Voilà plus ou moins 4 ans déjà que The Avalanches, tels des pensionnaires prostatiques de la maison de retraite "Au Sample Heureux",  laissent filtrer des bribes d'indices indiquant l'arrivée imminente d'un nouvel album. Sauf que le nouvel album imminent n'arrive pas, et que les fans de la première heure (16 ans déjà depuis Since I Left You,  leur premier et unique album, bordel) commençaient un peu à s'agiter à force d'attentes déçues. Et puis, cette nuit, un clip. Nos yeux encore crottés de sommeil y voient : du bord de mer, les lèvres de Jennifer Herrema, Ariel Pink qui dit "les rumeurs sont vraies, j'imagine, oui", la Sagrada Familia, Danny Brown qui dit "je ne sais rien", mais aussi Kirin J. Kallinan, Father John Misty et un morceau de partie de ping-pong. Que signifie tout ceci ? S'agit-il de la bande-annonce d'un documentaire sur le groupe ?

 Un Redditeur plus perspicace que nous (probablement un sociopathe à qui il est impossible de faire une surprise pour son anniversaire parce qu'il surinterprète fébrilement TOUS les moindres indices, même s'ils n'en sont pas) a mené l'enquête de très près, et a découvert que parmi la liste des sorties de la semaine, il y avait une chanson intitulée Frankie Sinatra, par Brainz, chez Universal Australia. OR il se trouve qu'il y a 16 ans, Since I Left You sortait sur le label Modular Records, aujourd'hui distribué par... Universal Australia. Et puis, OH LA LA ! En 2012, Danny Brown annonçait que son coeur était en fête ("I am ecstatic about that shit") de participer au prochain album des Avalanches avec une chanson intitulée - attentionattentionattention - Frank Sinatra, parfaitement. Autre chose, monsieur le détective ? Mais oui parfaitement : si vous recherchez les références de la première chanson du clip, à 1:20, sur Shazam, l'application indique The Wizord of Iz, par... BRAINZ. Eh oui, mon cher Watson, il semblerait donc bien que "Brainz" ne soit qu'un nom de couverture pour The Avalanches, dont le fameux nouvel album devrait sortir très très bientôt (pour de vrai).

Pour patienter, plutôt que de vous arracher les petites peaux à côté des ongles, réécoutez donc l'album The Wozard of Iz de Mort Garson, samplé ci-dessus par Brainz/The Avalanches.