unnamed-27Écrire la biographie d'un rappeur sous forme de livre pour enfants n'est pas, a priori, un exercice facile : la vie d'un Tupac ou d'un Ol' Dirty Bastard, par exemple, semble peu appropriée à ce genre de traitement. J Dilla, par contre, fait l'affaire : clean, producteur de génie, père de famille, mort tragiquement trop jeune d'une maladie auto-immune rare... Avec la collaboration de sa famille, The Life Story of James DeWitt Yancey racontera ses jeunes années et a pour ambition d'apprendre à notre jeunesse en perdition à -"se dépasser toujours plus pour atteindre ses buts". Les profits seront reversés à des associations donnant des cours de musique dans des quartiers défavorisés, et l'époque où vos parents ne voulaient pas que vous écoutiez du rap s'éloigne chaque jour de plus en plus.