On connaissait déjà la théorie du "Tommy Wesphall Universe", inspirée du dernier épisode du drama des années 80 l'Hôpital St. Elsewhere où il était révélé que l'entièreté de la série était le produit de l'imagination d'un enfant autiste, Tommy Westphall donc, et puisqu'au fil de sa diffusion elle avait fait des crossovers avec de nombreux autres programmes, cela voulait dire qu'une bonne partie des séries US n'existait que dans la tête du petit Tommy. Sur Breaking Bad, on avait déjà lu, aussi, les théories voulant que Walter White et le père dans Malcolm, Bryan Cranston oblige, n'était qu'une seule et même personne. Dans cette vidéo animée par Netflix, une nouvelle hypothèse est avancée : et si The Walking Dead n'était que la suite de Breaking Bad, la blue meth d'Heisenberg ayant provoqué une épidémie de zombies transformant le monde en désert postapocalyptique ? Si, comme dans toutes les théories du complot, les preuves abondent, nous on n'y croit toujours pas.