Sillonner les abords de voies ferrées la nuit, bandana sur le visage, en compagnie de ces vieux potes de lycée qui vous ont vu rouler votre premier 3 feuilles, pour maculer des trains de vos blazes à la bombe argentée, bof, ça va, vous avez fait le tour. Apportez donc un peu d'originalité dans vos pratiques artistiques urbaines en suivant l'exemple de ce crew d'Helsinki qui prend (ou plutôt prenait, puisqu'ils ont déjà eu cette idée de génie il y a 10 ans) d'assaut des trains, armé d'eau savonneuse et de raclettes, pour les nettoyer dans l'illégalité la plus complète.

(Source)