S'il ne fallait voir qu'un documentaire cette semaine, ce serait la série The Defiant Ones, sur HBO, où Allen Hughes (qui réalisait en 1999 avec son frère American Pimp, excellent docu sur la vie des maquereaux) recueille l'histoire commune de Dr. Dre et du producteur et boss d'Interscope Jimmy Iovine. Dans la séquence ci-dessus, Dre revient sur ce moment où, s'emparant plus ou moins au pif d'une cassette parmi les monceaux de démos amoncelées sur le bureau d'Iovine, il découvre Eminem, dont le flow le laisse en état de choc aigu. S'ensuit un combat fervent pour persuader Iovine que ce type est un génie absolu et que ne pas le signer serait la plus grande erreur de tous les temps. Face au scepticisme du boss, qui trouve Eminem quand même VACHEMENT bizarre, Dre s'obstine et emmène son poulain aux yeux bleus dans son home studio pour lui fait écouter un sample et savoir ce qu'il en pense. Après quelques secondes seulement, Marshall improvise un Hey! My name is - What ? My name is - Who ? My name is TCHK TCHK Slim Shady! La machine est lancée, My Name Is remporte le prix de la découverte de l'année aux MTV Video Music Awards en 1999 - l'occasion d'ailleurs de se rappeler cette prestation de génie qu'il livre lors de la cérémonie, flanqué de son père spirituel et de Snoop et vêtu d'un splendide pull à leds clignotantes :