Tu es élève. Le premier jour d'école, est-ce qu'il faut frapper direct le plus balèze, comme en prison ?
Pierre-Emmanuel Barré : Non, il faut frapper le plus influent. En général, c'est le conseiller principal d'éducation, ou le proviseur. On peut aussi décider de se mettre en couple avec lui, mais c'est plus fastidieux et en ce qui me concerne, j'ai jamais rencontré un CPE séduisant. Sauf dans Hartley, coeurs à vif.

La veille de la rentrée, tu rêves de ta classe idéale. D'abord, t'as qui dans ta classe ?
On est 32 élèves : moi, et 31 Emma Watson.

Ensuite, dans ton année idéale, t'as qui comme profs ? 
En français : Emmanuel Macron
En maths : Édouard Philippe
En EPS : Gérard Collomb
En Histoire : Murielle Pénicaud
En bio : Jean-Yves le Drian
Ensuite, je me fais élire délégué et je me fais sauter pendant le premier conseil de classe.

Et dans une année cauchemar, t'as qui en profs ? 
Les mêmes, sauf que le jour du conseil de classe, le détonateur de ma ceinture d'explosifs ne fonctionne pas.

Au fait, tu peux nous réciter le théorème de Pythagore ? 
Non, on apprend ça en quatrième, et j'ai pas pu aller en classe cette année-là parce que j'avais une angine blanche.

Dis, j'y pense, mais si demain tout devient numérique, les gamins ne sauront pas ce que c'est que de couvrir ses livres le soir du premier jour ?
Oui, mais ils pourront regarder du porn en cours d'éducation civique. D'ailleurs, les plus malins finiront par couvrir leur iPad, c'est plus hygiénique.

Tu deviens prof. On te demande d'abandonner le système des notes. Tu évalues tes élèves sur quels critères ?
J'évalue les filles sur leur ressemblance avec Emma Watson et les garçons sur leur capacité à mentir devant un tribunal pour couvrir leur professeur dans l'affaire sordide qui l'oppose à l'élève la plus brillante du lycée.

Tu as Pierre-Emmanuel Barré dans ta classe. Tu en fais quoi ? 
Et moi, je suis qui, du coup ? C'est pas clair comme question, je peux voir ta carte de presse ?

Tu deviens prof à l'ENA. Quelle matière tu enseignes ? 
Le tir sur cibles mouvantes. Et je sens que je vais avoir besoin de volontaires pour la démonstration.

PEB 3- Format Presse HD - Crédit photo Eric CANTO

Au fait, comment elle s'appelait la prof sur qui tu fantasmais, toi ? 
Gérard Klein, dans L'instit.

Tu crois qu'avec le couple Macron, les gamins vont de plus en plus tenter de pécho leur prof ? 
Non, parce qu'avec la baisse des APL et leurs parents licenciés, ils auront trop faim pour penser à baiser.

Tu deviens ministre de l'Éducation nationale, maintenant. Quelle est ta première réforme ?
Je remplace les cours d'éducation civique par des cours de désobéissance civile. Ils apprendront le maniement des cocktails molotov et les techniques de déplacement en milieu urbain.

Quand tu pars, tu voudrais être remplacé par qui ? 
Steven Seagal.

Et maintenant, tu peux nous le dire : t'étais bon à l'école ? 
Je me souviens pas, j'étais bourré. Mais visiblement, toi, t'étais assez moyen, parce que t'as fait une vilaine faute dans la question (à l'origine : « t'était bon à l'école ». Mea culpa et ndlr).

Tu connais un premier de la classe qui a bien tourné ?
Non - en revanche, je connais une première de la classe qui a bien, bien tourné. Mais c'est de l'histoire ancienne, maintenant elle est mariée et elle a deux enfants.

PEB_affiche2016_A2_240_noCredit

++ Pierre-Emmanuel Barré est tous les mercredis à 21h30 à l'Européen jusqu'en décembre, et il démarre sa tournée le 5 octobre à l'Espace François Mitterrand de Canteleu. Il sera ensuite à Pleubian au Centre culturel Le Sillon le 13 octobre, et à Montataire au Palace le 20 octobre.
++ Pour plus d'informations sur les prochaines dates, retrouvez l'agenda de Pierre-Emmanuel Barré ici.