freundin

Die Freundin (en français : L'Amie), une revue lesbienne dont les intentions s'affichent en sous-titre : "Publication bimensuelle pour l'éducation à une amitié idéale entre femmes". Les sujets qui buzzent en ce lundi 14 mai 1928 :
- La femme homosexuelle et les élections législatives (ces dernières avaient lieu la semaine suivante, le 20 mai, et allaient être largement remportées par les socialistes, tandis que le petit parti disruptif NSDAP ne récolterait pour l'instant que 12 sièges — contre 107 deux ans plus tard...)
Qu'est-ce que la "littérature ordurière" ? (une allusion à la loi de protection de la jeunesse votée début 1927 qui interdit la vente aux mineurs et l'exhibition sur les présentoirs de comics, de revues érotiques mais aussi de toutes les "publications ordurières" qui prônent l'amour entre gens du même sexe, comme Die Freundin)
Les femmes qui fument
- Ce que nous, les travesties, subissons
La revue est fondée en 1924 à Berlin — where else? — par le Bund für Menschenrecht (Fédération pour le droit de l'humain), une association de défense des droits des homosexuels qui milite notamment contre la criminalisation de l'homosexualité masculine. Nouvelles érotiques, romans-feuilletons, tribunes politiques, récits et conseils de vie quotidienne, réflexions sur l'identité lesbienne, agenda culturel, petites annonces... Avec un tirage estimé à 10000 exemplaires par numéro, Die Freundin est le magazine lesbien le plus important d'Allemagne. Après plusieurs années de jeu du chat et de la souris pour contourner les lois qui entravent sa diffusion, il finit par s'éteindre définitivement en 1933, de même que l'intégralité des publications gay et lesbiennes, considérées comme "dégénérées".

freundin3

Gros titre : "Tuer son mari par amour de son amie"

Capture d’écran 2018-02-07 à 15.06.42

Agenda des soirées de la semaine chez Violetta, le club privé pour femmes présidé par l'activiste et écrivaine Lotte Hahm : "Mercredi Bal pour femmes avec service de messagerie en salle. Entrée libre pour les hommes (comprendre : les femmes habillées en hommes, ndlr). Samedi Fête turque avec danse du ventre. Chapeaux gratuits. Musique dansante assurée par une fanfare de saxophones turque. Dimanche Concours de danse avec cadeaux. Début 20h, maîtresse de cérémonie Kati. Entrée 50 centimes pour les hommes. Réservé aux femmes". Accusée de détournement de mineure par le père de son amie, Lotte Hahn est arrêtée en 1933 puis déportée en 1935.

(Source, source, source)