Le Paris romantique

Usher - Nice & Slow : "bien et doucement", c’est la façon dont Usher explique qu'il aimerait nous faire l’amour dans ce clip tourné devant la Géode. À un moment, sa meuf (incarnée par Kimora Lee) se fait enlever et enfermer dans une cage. Alors Usher va voir la police mais ils captent rien, du coup ça le met en rage et il fout le boxon monstre dans le comico. Finalement, il décide de tabasser les méchants lui-même et tout explose comme à la fin du générique d’Highlander.

Taylor Swift - Begin Again : le clip s’ouvre sur une Taylor toute pensive appuyée sur les cadenas du Pont des Arts, ce qui le rend immédiatement daté puisque la mairie de Paris les a fait retirer en juin 2015.

Janet Jackson - Come Back To Me : brushing des années 80 sur la tête, Janet repense aux moments les plus marquants de sa relation avec son ex, comme cette fois où ils ont croisé un enfant qui faisait du vélo en anorak jaune autour d'eux.

Joe Jonas - Just In Love : ambiance Before Sunset/Before Sunrise pour Joe Jonas et sa "french girl" qui lui apprend à prononcer son prénom "Angèle" en attendant le métro à Passy sur le quai de la ligne 6. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des monde sauf qu'à un moment il doit partir parce que son devoir de popstar internationale l'appelle (et sûrement pour faire exactement le même coup à une italienne à Rome).

Adele - Someone Like You : Adele pense elle aussi à son ex dans un Paris désert aux aurores, filmé sur le pont Alexandre III. Un Paris désert, oui, mais pas très crédible : où sont les fêtards cramés en provenance direct du Showcase (le clip date de 2011) qui vomissent derrière elle ?

adele_clip

Le Paris touristique

Vitaa - Bienvenue à Paris : un couple de touristes se fait voler son portable par divers passants qui s’amusent comme quand les grands de la cour de récré se refilaient ton sac à dos alors que t’étais pas assez rapide pour le récupérer. L’occasion d’une course-poursuite dans tout Paris, sur laquelle Vitaa chante "Boulevard de la Villette / On fait des emplettes / Et avant on s’tape un grec". Là aussi, la chanson paraît directement datée car tout le monde sait qu'aujourd'hui, il n'y en a plus que pour les tacos.

Carly Rae Jepsen - Run Away With Me : c'est cool parce que comme personne ne la reconnaît, Carly Rae Jepsen a pu tourner au plus près des skateurs de la place de la République. Pareil à Dublin, New-York, Tokyo et Toronto, où se déroule également le clip.

Christophe Maé - La Parisienne : pour Christophe Maé, la Parisienne est une créature étrange : elle porte "des Converse blanches" et a des amis "aux noms bizarres", genre "Alix" et elle est toujours bloquée "sur son MacBook". La Parisienne serait donc une femme comme les autres. Il paraît que Jeanne Damas hyperventile depuis qu'elle a appris la nouvelle.

DAMAS2

Le Paris apocalyptique

Indila - Dernière Danse : Indila chante sa douleur dans un Paris en proie à un vent ravageur, une brume ténébreuse et un énorme tsunami, ambiance Le Jour d’Après. Un mois d’août à Paris, donc.

Le Pari(s) fou

Rihanna - Goodnight Gotham : pour illustrer cette bonus track quasi-instrumentale de son album Anti, Rihanna a demandé à ses fans les plus fidèles de l'attendre au pied de la tour Eiffel pour un bain de foule tourbillonnant et, disons-le, sacrément osé. Courageuse mais pas non plus inconsciente, Rihanna se déleste tout de même de son manteau de fourrure juste avant de rejoindre la nuée d'admirateurs déchaînés.

Le Paris arty

Kylie Minogue - Come Into My World : bon, là, on triche un peu parce que ce clip a été tourné à Boulogne-Billancourt, qui est quand même à 74 stations sur la ligne 10 (et ce peu importe où l'on se trouve dans Paris). Réalisé par Michel Gondry, ce clip de Kylie Minogue en met plein les yeux. La caméra suit la chanteuse, qui fait quatre fois le tour d'une rue. À chacun de ses passages, elle et les figurants se dédoublent et modifient légèrement leur parcours, pour finir sur un foutoir savamment maîtrisé.

Duran Duran - A View To Kill : la bande-originale de Dangereusement Vôtre (14ème volet de la série des James Bond) voit le groupe Duran Duran faire semblant de s'affronter sur la tour Eiffel. Un clip complètement raccord avec son époque. 

The Chemical Brothers - Go : un groupe de danseuses fait de la natation synchronisée sur la terre ferme à Beaugrenelle. Pire idée d'EVJF du monde.
Capture d’écran 2018-05-13 à 15.29.21

Le Paris cathartique

Lily Allen - Fuck You : avant d'être une musique employée en fond sonore lorsque les mômes découvrent leur chambre transformée en cockpit d'avion par Valérie Damidot parce qu'ils ont osé dire qu'ils aimaient bien l'aviation, Fuck You était surtout une diatribe contre le gouvernement de George W. Bush. Dans son clip, une Lily Allen en vue à la première personne (donc pas elle du tout) manipule, distord et ratatine les parisiens qu'elle croise sur son chemin. Et rien que pour ça... merci, Lily.

Le Pari(s) perdu

Make The Girl Dance - Baby Baby Baby : dans ce clip qui a beaucoup fait parler de lui à sa sortie, trois jeunes femmes défilent nues dans la rue Montorgueuil un jeudi après-midi. Interloqués, les passants se retournent sur leur passage, et ils ne sont pas les seuls : Wikipédia nous apprend que le clip est le plus visionné sur Dailymotion l'année 2009, avec 11 millions de vues. Une info qui met surtout en évidence la suprématie de YouTube sur son concurrent français.

Le Paris typique

Beyoncé - Partition : l'idée est partie d’une simple soirée au Crazy Horse. En observant la prestation des danseuses, Beyoncé a voulu reproduire la même chose pour Partition, qu’elle a été tourner sur place. Tout ça pour exciter son mari Jay-Z. Du coup, pour la remercier de cette gentille attention, Jay-Z la trompe. D'aww.

Sam Smith - Leave Your Lover : au départ, Sam Smith chante déjà des chansons d'amour convenues. Et il continue sur cette même lancée avec un clip où ça fume des cigarettes un plan sur deux, Paris oblige.  Fun fact : c'est dans ce clip que Sam a révélé son orientation sexuelle à ses fans. Voilà, c'est tout.

Ayo - Paname : une vidéo que l'on croirait sponsorisée par l'office du tourisme : une visite des lieux historiques, des mecs avec des bérets (!), des mimes (!!), le tout avec un refrain en français et des notes d'accordéon (!!!).

Faudel - Je veux vivre : Faudel jette une poignée de cacahuètes dans les airs en pleine rue Montorgueil, provoquant une pluie sur la savane africaine, réglant par la-même le problème de sécheresse qu’elle connaît entre novembre et juillet. L’arnaque. On comprend mieux pourquoi il a soutenu Sarkozy en 2007.

nicolascarlafaudel

Le Paris chiant

One Republic - Say (All I Need) : le chanteur du groupe se balade dans un Paris en noir et blanc, entrecoupé de scènes en couleur où il joue avec son groupe. À la fin, il se met à cavaler donc on croit qu’il va enfin se passer quelque chose, mais en fait c’était juste pour voir le soleil se coucher sur le toit d’un immeuble désaffecté. Ça va, il aurait pu prendre son temps, c'est pas comme s'il voulait trouver une place au Perchoir.

Savage Garden - Truly, Madly, Deeply : deux amants cherchent à se retrouveer dans tout Paris, à une époque où posséder un téléphone portable n'était pas monnaie courante. On a hésité à le classer dans le Paris arty, rapport à la purée de pois et les tons sépias du clip. Bref, c'est chiant, mais quand même moins que le clip original réservé au marché Australien.

Kelly Rowland - Keep It Between Us : on dirait le clip d'une influenceuse qui pèse.
kelly1kelly2kelly3

Le Paris en voiture

Selena Gomez - Slow Down : une Mercedes s'engouffre à tout berzingue dans les tunnels de Paris, comme dans un hommage (de mauvais goût) à Lady Di. 

Mariah Carey feat. Snoop Dogg - Say Somethin' : traqués par les paparazzis, Mariah Carey et Pharrell Williams dévalent les Champs-Elysées à bord d'une Maserati. Encore un hommage à Lady Di - ou à Loana à sa sortie du Loft, à vous de voir. 

Sheryfa Luna - Quelque part : Pas de voiture, non, mais Sheryfa a tourné une partie du clip dans le métro, et pour être sûrs que personne ne dérange le tournage, elle et son équipe ont choisi de prendre la ligne 7bis à Place des Fêtes. 

Sting & Mylène Farmer - Stolen Car : un homme dégarni et barbu en costume. Une mystérieuse femme à la chevelure rousse. Une belle carrosserie. Un bel habitacle. Un plan sur des jantes. Non, il ne s'agit pas d'une production Dorcel, mais un clip de Mylène en l’an 2015.

dorcel

Le Paris mythique

Shy’m - Et Alors ? : de la place des Victoires jusqu'à l'avenue Montaigne, les "fa-fa-fashionistas" de Paname effectuent chaque année un pèlerinage sur les traces de leur idole, Shy’m. Dernière étape du parcours, le Redlight, lieu de culte où la musique de Shy'm se fait encore entendre chaque samedi soir.

Le Paris bonus : Dizzee Rascal - Ghost