Voilà, on est fin août, les feeds Facebook commencent enfin à s’amenuiser niveau photos de vacances et statuts sur la météo (il était temps) (#lol) et à être de plus en plus prolixes en termes de rentrée. Bon, c’est peut-être passer d’un topic chiant à un autre topic chiant, mais qui dit rentrée, dit excitation, car achat d’une nouvelle trousse, d’un nouveau cartable, et surtout d’une nouvelle paire de chaussures (voire même de plusieurs nouvelles paires de chaussures).

 

Et pour que vous puissiez repartir du bon pied (#blaguounette), adidas Originals, jamais en manque d’idées, a confié l'univers de la Zx Flux, dont nous vous avions parlé ici et qui est la descendante de la mythique Zx 8000 (Souviens-toi, l’été dernier), à 4 artistes aussi prestigieux que pluridisciplinaires ou respectables: Boston Bun, Charlotte Delarue, Akroe, et enfin Maud Vantours, designer et plasticienne de 29 ans.

 

 

C’est de cette dernière que nous allons vous parler en premier : s'inspirant du modèle Women's weave pack, une sneaker féminine tissée existant dans deux tons unis et pastels ; la jeune femme, passionnée de couleurs, de graphisme et de papier (sa matière fétiche), a créée un paysage pop et multicolore encore plus beau que le dernier clip de Katy Perry ! Pour ma part, j’ai très très envie de porter la paire bleu pastel avec un jean gris normcore et un kimono à fleurs.

 

 

Vous voulez en voir plus ? Morceaux choisis en images des nouveautés la gamme Zx Flux, aka une succession de matériaux de qualité, d’imprimés de fou et de coloris plus variés encore que les tenues de Lady Gaga.

 

La ballistic woven pack : en noir, navy, ou gris, cette paire unisexe dont le matériau est tressé vous rendra fou, elle est trop belle.

 

La neon & tonal pack : ange ou démon ? Fluo ou mat ? Vous n’avez plus qu’à choiz’ entre les deux, avec cette Adidas dont on aime le détail « texture ».

 

 

La reflective snake print pack : vous aurez trop envie de glisser vos pieds dans cette Zx Flux à l'effet reptilien "3 en 1" composé de trois couches de tissus différentes et superposées.

 

 

To be continued ! Et pour ceux qui auraient déjà craqué, c’est par ici.

Anaïs D.

Advertisement