Ce qui devait arriver arriva. À force de hits calibrés pour percuter de plein fouet votre petit cœur guimauve, un look de bombasse platine pré-pubère et des collaborations musicales mi-cheesy mi-thuglife, le sale môme de l’Ontario a fini par durablement coloniser votre petit encéphale. Et c’est dans un frisson d’effroi que vous devez l’admettre : vous avez développé une obsession frénétique pour Justin Bieber. Vos amis intello-journalistes-DJ-tropsouagues ont beau se pâmer de désarroi à la mention de votre nouvelle lubie, rien ne vous empêche plus d’ambiancer une soirée avec Sorry en heavy rotation dés que vous avez un peu bu, c'est à dire régulièrement. Réjouissez vous, vous allez pouvoir pousser le délire encore plus loin. La société Clone-A-Willy a inventé un objet fabuleux vous permettant de “créer une copie exacte et vibrante de n’importe quel pénis”. Première raison de balancer les mains au ciel en hurlant des cantiques. Et comme si cela ne suffisait pas, dans un geste de philanthropie démesurée, elle a proposé à Justin de cloner son bel engin afin que le monde entier puisse en profiter. Grâce à cette merveille d’ingéniosité - et une fois que le partenariat aura été accepté -, vous allez potentiellement atteindre le 154ème ciel grâce à la réplique de little Bieber. Vous n'aurez plus qu'à fermer les yeux, mettre Maria I’m Drunk en fond sonore et imaginez cette jolie bouille de lesbienne sexy vous susurrant de sa voix androgyne : “baby, baby, baby, ooooooh”. Clone-A-Willy se chargera du reste.

Pour vous procurer l'appareil, c'est ici.

 

 

Ps: Aux dernières nouvelles, Justin ne serait pas hyper emballé par l’idée ; rien ne vous empêche de noyer la boîte mail de ses directeurs commerciaux de vindicatives supplications pour faire pencher la balance.

 

 

Julie K.