Restons dans la thématique hivernale avec un clip qui, de manière simultanée, fait froid dans le dos et fait pleurer des flocons de neige. I Know Him So Well nous montre la triste dégénérescence de deux anciennes stars des années 90 : Melanie C (Sporty spice aka Lesbo Spice) et Emma Bunton (Baby Spice aka Chubby Spice).

 

Après avoir été toutes deux aux sommets des charts avec leurs albums solo à la fin des 90's, les deux ex-Spice girls accusent le coup et enchainent les singles ratés, tout en tentant de survivre dans le monde impitoyable du showbiz.

 

Et si l'on sait qu'Emma Bunton est mariée et heureuse avec le même homme depuis des années, on n'est pas certain qu’il en soit de même pour Mel C. Sachant qu’une joueuse de football, même professionnelle, a des revenus relativement moindres que ceux de David Beckham, Mel C ne peut pas prétendre au même train de vie que ses copines. Aussi doit-elle se contenter d’enregistrer de mauvaises ballades avec ses ex-collègues qu’elle ne peut pas blairer (intérieurement elle les méprise car ces cruches, contrairement à elle, ne sont pas dotées d’un vrai esprit "pop/rock").

 

Les deux ex-idoles ont donc enregistré une mauvaise reprise de la chanson I Know Him So Well interprétée à l'origine par Elaine Page et Barbara Dickson dans la comédie musicale Chess qu’on peut retrouver sur le dernier album de Lesbo Spice intitulé Stages et qui est lui même un album de reprises : signe tangible d’une carrière qui part à vau-l’eau.

 

Et comme pour enfoncer le clou, le visionnage du clip nous démontre que même les plus grandes stars de la pop sont sujettes à des coupures de budget drastiques. Nous retrouvons ainsi les deux amies dans un studio d’enregistrement somme toute assez classique, autour d’un piano à queue manipulé par un cousin éloigné d’Yvan Cassar.

 

Grâce à ce clip, nous constatons également que les Spice Girls ont chacune pris 37 ans et 22 kilos depuis leur première apparition publique en 1996. Par ailleurs, on notera que Mel C a opté pour un changement de sexe, sans doute plus en phase avec la personne qu’elle est à l’intérieur.

 

 

 

Kiki Daho.