La bande-annonce intrigante montre une ville plongée dans la décrépitude, isolée du monde et privée d’avenir depuis l'inondation d’une partie de la région pour la construction d’un barrage aux allures de malédiction. On devine un film avec un fond social et une pointe de fantastique. On pense à Nicolas Winding Refn (pour la musique et les plans de voiture à la Drive ainsi que les néons et le délire de Only God Forgives), David Lynch (pour le côté Twin Peaks), Terrence Malick (pour les enfants qui courent dans l’herbe haute façon The Tree Of Life) et un peu de Derek Cianfrance aussi (pour l’Amérique désenchantée des rednecks). Il y a pire comme références.

 

 

On aperçoit Eva Mendes (sa partenaire dans The Place Beyond The Pines et dans la vie également), Christina Hendricks (partenaire de Gosling dans Drive), Ben Mendelsohn (croisé dans The Place Beyond The Pines aussi), le frenchie Reda Kateb (avec la meilleure réplique de la bande-annonce), Matt Smith (aka Docteur No), la jeune et prometteuse actrice au prénom qui contient presque toutes les voyelles existantes Saoirse Ronan (qui a bien grandi depuis Reviens-moi de Joe Wright, film pour lequel elle avait été nommée au Oscars) et enfin Iain De Caestecker, Mini-Me de Ryan Gosling, incarnant Bones, le héros de Lost River. Si vous ne l’aviez pas compris, il s’agit d’un super casting.

 

Hey girl

 

Pour ce premier film, l’acteur-réalisateur a été chercher Benoît Debie, le directeur de la photographie qui a travaillé sur la plupart des films de Gaspard Noé (mais aussi sur des films comme Spring Breakers ou Calvaire). C’est la promesse d’une claque visuelle. Quand on est Ryan Gosling, l’un des acteurs les plus renommés du monde, qu’on présente son premier film, qu’il est sélectionné à Cannes, et qu’en plus on est en couple avec Eva Mendes, tout le monde vous attend au tournant. 

 

 

Ryan Gosling suivra-t-il un parcours à la Clint Eastwood ? Son film n’est-il qu’une déclaration d’amour aux réalisateurs qui l’ont révélé en tant qu’acteur ? Est-ce une métaphore sociale de la crise de 2008 qui a ruiné Detroit (ou le film a été tourné) ou un premier essai cool et barré ou bien les deux à la fois ? Que fait Reda Kateb dans ce film ? Réponse le 8 avril.

 

 

Damien Megherbi.