Nini Raviolette - Suis-je normale ?

Paris, 1980. Elle n'a sorti qu'un EP à ma connaissance et c'est trop peu. J'aurais voulu la rencontrer, et prendre de ses nouvelles. Si elle est encore en vie, je me propose de lui faire ses courses et de boire le thé avec elle, lui tenir compagnie de temps en temps. Où est Nini aujourd'hui ?

"L'amour transfigure beaucoup mieux qu'une piqûre"

 

Stormzy - Shut Up

Je l'ai vu en concert récemment à Londres, c'est comme ça que je l'ai découvert. Il est super fédérateur, il invite tous les autres rappeurs contemporains UK sur scène avec lui, successivement. Là-bas c'est plus poreux qu'en France je trouve, et les jeunes prennent leur place. La langue sonne renouvelée. On dirait du Beckett dans une bouche pleine d'argot.

"I like paintings, I like porn"

 

Stevie Wonder - Look Around

C'est un son que j'ai découvert tardivement alors que je pensais avoir déjà un peu trop abusé de Stevie Wonder par le passé. Je reviens toujours vers lui, vers sa voix et ses paroles thérapeutiques et scientifiques. Il est l'un des plus importants messagers du XXème siècle. Mieux que Ghandi. Mieux que le Dalaï Lama. Grâce à lui, on apprend l'humilité et la confiance en l'amour universel. Personne ne décrit mieux la nature que lui alors qu'il ne l'a techniquement jamais vue de ses yeux. Tout est possible.

"Love is used for something but what for ?"

 

Afro Jazz feat. ODB - Strictly Hip-Hop

La preuve que ça marche. Je ne sens pas la hiérarchie américain / français dans le featuring présent dans ce rap. Le passage d'un couplet à l'autre glisse comme une savonnette de la main d'un geôlier.  Et puis le refrain est si bouillant que j'en ai régulierement des fourmis dans les jambes.

"C'est pour les hommes les femmes et même les animaux "

 

Sun Ra - The Nuclear War

Quand ça va mal, j'imagine Sun-ra à la place d'un haut fonctionnaire de l'Etat et ses musiciens députés : Transmission et Education, Célébration, Dénonciation. Humour. Tout le monde a l'air d'avoir tellement envie de vivre dans cet enregistrement !

"If they push that button your ass must go"

 

Cortex - Troupeau Bleu

Les années 70, album du même nom. Je sais très peu de choses sur ce groupe mais ils sont une grande inspiration. Quand j'écoute ça, je me vois dans un immense pot de yaourt, nageant le papillon avec aisance.

"Lueur dans le ciel vert l'éclair est brûlant, couche-toi dans la terre respire le vent"

 

Lafawndah - Tan

Elle sort bientot son EP chez Warp en février 2016 et c'est très excitant. Elle est l'une des artistes les plus torrides et intenses de l'heure actuelle, à mon avis. J'aime son vocabulaire et sa débrouillardise de leader amazonienne.

" Flush the worries"

 

Dean Blunt - The Pedigree

J'adore. Et ses clips aussi. La première fois que je l'ai écouté, je me souviens que je me suis arrêtée de faire ce que j'étais en train de faire. C'est bon signe. Et j'ai crié "qu'est ce qu'il vient de dire là, ce gros mec ????".

"Call me when your heart is empty, maybe we can still be friends "

 

Georgia Ann Muldrow - Untitled (Fantastic) Remix de Suite For Ma Dukes

Slum Village revisité par l'Orchestre Suite For Ma Dukes puis revisité par Georgia Anne Muldrow qui l'a fait tranquilement avec son bébé sur les genoux. C'est le genre de femme qui fait un concert de rap avec son bébé dans les bras. La première fois que je l'ai vue, c'était au Social avec Declaime en concert. Je n'étais pas prête pour ses fausses notes à l'époque. J'ai compris plus tard.

 

D'Angelo - Left and Right

Ma chanson préférée toutes catégories confondues. J'ai failli faire un AVC à la première écoute quand javais 12 ans. D'Angelo remet sans cesse en doute mon athéisme. Il est une créature envoyée par le Tout-Puissant, je le sais, mais je lutte pour ne pas céder au fanatisme religieux. Ce son, c'est la fin d'une époque, l'origine du monde, le nec-plus-ultra, l'essence de la beauté, du sexe, du sentiment de désir. La célébration du péché de la chair qui gigote et qui luit. Chanson sous-écoutée en club à mon avis. Si j'étais tyran du monde, j'imposerais cette chanson (cet album entier en fait, Voodoo) quotidiennement à la population mondiale sans exception : à l'école, dans les hôpitaux, dans la rue, au lever, au coucher. Comme ça, tout le monde serait guéri ensemble de cette pesante angoisse mondiale, et on n'en parlera plus.

"Smack your ass pull your hair / And I even kiss you way down there / You know I will / Think I won't ?"

 

++ La page Facebook, le compte Soundcloud et le compte Instagram de Bonnie Banane.

++ Son EP Soeur Nature est disponible depuis le 1er décembre 2015.