Recherche

News

BD - Quai d'Orsay, Chroniques Diplomatiques

Dimanche, 16 Mai 2010

Alexandre Taillard de Vorms est grand, magnifique, un homme plein de panache qui plait aux femmes et est accessoirement ministre des Affaires Etrangères du pays des lumières: la France. Sa crinière argentée posée sur son corps d'athlète légèrement halé est partout, de la tribune des Nations Unies à New-York jusque dans la poudrière de l'Oubanga. Là, il y apostrophe les puissants et invoque les plus grands esprits afin de ramener la paix, calmer les nerveux de la gachette et justifier son aura de futur prix Nobel de la paix cosmique.


Alexandre Taillard de Vorms est un esprit puissant, guerroyant tel X-OR dans une dimension parallèle avec l'appui de la sainte trinité des concepts diplomatiques: légitimité, lucidité et efficacité. Il y pourfend les neo-conservateurs américains, les Russes corrompus et les Chinois cupides. Le monde a beau ne pas mériter la grandeur d'âme de la France, son art se sent à l'étroit enfermé dans l'hexagone.
Derrière ce colosse se démène son cabinet, dont Arthur jeune diplômé de l'ENA qui apprend à composer avec la susceptibilité et l'entourage du prince.

Le portrait inspiré de Dominique de Villepin est aussi comique que tragique. Alors qu'il entrevoit le destin du monde, il est menacé par l'inertie des technocrates. Quelle que soit l'époque et les lieux, le style de Christophe Blain (Isaac le Pirate, Gus) reste aussi fluide et illustre parfaitement les douze idées à la seconde du génie national. Le scénario est signé Lanzac qui fut, parait-il membre de cabinets ministériels, on espère qu'il a fait une longue carrière afin de donner une suite à cette excellente surprise.

Quai d'Orsay, Chroniques Diplomatiques - Blain, Lanzac - Dargaud.
 
Damien R.

 



Articles du même auteur


Articles relatifs :

Le Meilleur Morceau du Monde (ou Presque) par Mickey Moonlight

Lil'Kim : Queen Bitch en Perdition

Rudcef


Commentaires

Les commentaires sont modérés.
  • Loxley - Samedi, 02 Octobre 2010

    Mon Dieu, Un Ministre cultivé …. ce n'est plus une BD c'est une publicite pour le monde politique !!! Comment ces choses pourraient elles être cultivé, pardon , ces déjections gouvernementales, connaître Héraclite … Quelle honte !!! Jamais, Bd n'a été, sous couvert d'une pantomine de dérision, aussi bienveillante à l'égard d'un monde politique à l'agonie. Le prince Jean, frère, politique et traître du roi Richard nous le montre tous les jours, par ces actions son rôle de destabilisateur sociale . Oui, action Reaction ou d'autre modes publicain de comportements sont autant d'anachronismes contre la definition même de l'intelligence !!!! Euclide, Descartes , Platon, venez à mon secours contre cette arrachement séculaire de l'intelligence vers le monde politique …. C'est impossible ! La politique est une dominante partagé de fausseté, de prévarication et de mensonges . « Quai d'Orsay » n'est guere que du politiquement correcte. A bon entendeur salut. Robin de Loxley

  • BLAIZOT Hubert - Mardi, 01 Juin 2010

    J'habite Ă  CAEN et souhaite acheter cette BD pour l'avoir en main au plus tard le 6 juin. Hubert BLAIZOT

Nom :

Email :

Titre :

Message :

Êtes-vous un robot ?

(vérification: oui ou non)

derniers articles plus populaires