C'est une accusation réelle, émanant de l'ancien porte-parole de la maison blanche sous George W. Bush :

A propos de ce tweet :


Contenant exactement 136 caractères.



Accusation ayant donné lieu à un sondage montrant que 13% des électeurs républicains sont sûrs que Twitter laisse Obama twitter plus de 140 caractères, et 52% pensent que peut-être mais sans être sûrs.