Et si l'impensable arrivait ? Et si Benoît Hamon appelait à voter Mélenchon avant la fin de la campagne ce soir vendredi à minuit ?