1998

C'était où ? En France ! «Cocorico» !!!! !!  !! ! !!!!!!!! !! ! !!!

 

Mascotte : 

Footix, qui n’est pas encore la pire mascotte que la Terre ait portée (ce n’est toutefois pas une raison pour aller jusqu’à réaliser des objets pareils en son honneur). Il donnera par la suite son nom à une insulte populaire parmi les supporters de football, désignant un amateur prolixe et prompt à la mauvaise foi.


L'hymne officiel : Ricky Martin - La Copa Del Vida

 

C’est Ricky Martin, crooner latino alors au sommet de sa gloire qui donne le la à notre soif de victoire et l'esprit d’unité qui anime chacun d'entre nous. C'est aussi lui qui lancera le gimmick du «alé alé alé», devenu une constante parmi les hymnes du Mondial.

 

Le plus mémorable : Gloria Gaynor - I Will Survive '98

 

Le classique disco I Will Survive, transformé pour l'occasion en chant de troisième mi-temps. Quelques années plus tard, c'est au tour de Seven Nation Army de subir le même destin, mais cette fois-ci pour accueillir les sortants de Secret Story ou pour mettre l'ambiance aux concerts de Calogero.


Et sinon, y avait quoi d'autre ?

 

Chumbawamba, one-hit wonder alors déjà sur le déclin, sort un single qui ne parviendra pas à revitaliser leur carrière - ou du moins de s’extirper de leur statut de classique de karaoké. Chez nous, Axelle Red et Youssou N'Dour cherchent à reproduire la magie de 7 Seconds avec un morceau de world music. Quant à Jean-Michel Jarre, il s'associe à Tetsuya Komuro (son alter ego japonais) pour une tambouille tribal house / oldschool jungle / eurobeat / fraises des bois vouée à l'échec.


Qui a gagné la Coupe ? Franchement, je ne vais pas répondre à cette question à peine digne du premier palier à 200 euros de Qui Veut Gagner Des Millions ?

 

 

2002

C'était où ? En Corée (du Sud, évidemment, car il n'y a pas de ballon ou autre objet à forme sphérique en Corée du Nord) et au Japon.

 

Mascotte : 

Ato, Kaz et Nik, alias les "Spheriks". Trois monstres difformes qui ressemblent plus aux virus de Dr. Mario qu'à des créatures amicales férues du ballon rond.


L'hymne officiel : Vangelis - The 2002 FIFA World Cup Official Anthem

 

Vangelis, (oui, oui, ce Vangelis-là) avec un titre sur lequel Melanie C n'aurait pas craché. Pas de paroles catchy, pas même un "lalala" à l'horizon, juste un semblant de mélodie répété en boucle pendant 4 minutes.


Le plus mémorable : Johnny Hallyday - Tous Ensemble

 

Tous Ensemble, la vaine tentative de Johnny Hallyday de rassembler tout un pays derrière l'équipe nationale. Un hymne qui polluait l’antenne de TF1 tous les soirs à la même heure, entre le Bigdil et la météo de Catherine Laborde. Hasard de la vie : cette année-là, la France est éliminée dès le premier tour de la Coupe du Monde. Tout le monde se tourne alors vers le principal responsable, mais Johnny, fier d'avoir écoulé près de 500 000 exemplaires de son hymne fédérateur, a déjà pris la poudre d'escampette.


Et sinon, y avait quoi d'autre ?

 

Anastacia, avec une chanson qui ne va nulle part à base de "boom" et "ouyéyéouyéyéyiya".

 

Aussi, si vous étiez encore en âge de regarder des dessins animés, le duo de souris virtuelles Bob et Vanessa matraquaient un titre agaçant mais accrocheur (pour tout enfant de 7 ans).

 

Si, en revanche, vous étiez en âge d’écouter Chérie FM : 1) Désolé, 2) Lara Fabian y mettait elle aussi du sien, avec la retenue qu’on lui connaît tant.


Qui a gagné la Coupe ? Le Brésil.

 

 

2006

C'était où ? En Allemagne.

 

Mascotte :

Goleo, un lion en peluche récupéré dans les coulisses de Téléchat. Il est toujours accompagné de son ballon aux attributs anthropomorphes surnommé Pille, qui adore qu'on lui tape dedans.


L'hymne officiel : Il Divo & Toni Braxton - The Time Of Our Lives

 

Le timbre suave de Toni Braxton et les voix lyriques du quatuor Il Divo nous emportent dans un exaltant tourbillon d'émot.....zzzZZZZzZZZZzzzZZZz. Il n'y pas que moi à qui cette chanson fait cet effet-là : dans le clip, les Il Divo chantent sur une pelouse face à une Toni Braxton incrustée dans un écran géant, qui a sûrement raté son avion après s'être endormie en découvrant ce qu'elle allait devoir chanter.


Le plus mémorable : Shakira - Hips Don't Lie (Bamboo Mix)

 

Le tube de l'été Hips Don’t Lie de Shakira est remixé par un certain RedOne (alors inconnu à l’époque). Le remix est ajouté en dernière minute à l'album officiel de la Coupe du Monde afin d'écouler plus de copies.

 

La Plage - Coup de Boule

 

En France, le collectif éphémère La Plage fait carton plein en narrant les déboires de l’équipe nationale lors de la finale. A noter que le titre s'inspire du tube de Cauet sorti quelques semaines auparavant, qui était lui-même une parodie d'un single de Martin Solveig. Pfew.


Et sinon, y avait quoi d'autre ?

 

La tendance était au retour d'ex-vedettes de seconde zone. Ainsi, en Angleterre, on a fait appel aux Atomic Kitten, girls band du début des années 2000 alors fraîchement reformé pour l'occasion. A l'échelle européenne, c'est Lumidee, alias "mais si, tu sais, la fille qui a eu un tube pendant deux semaines en 2003" qui s'y est collée. La recette est simple : un sample barbare de Whitney Houston sur le coolie dance riddim (une instru déjà employée par bien du monde avant elle), à quoi s'ajoute la finesse de Fatman Scoop et des images de Shaolin Soccer en guise de clip. Le titre cartonne en Allemagne, à tel point qu'un remix encore plus ignoble que l'original sera commercialisé lors de l'été 2013. Enfin, le monde des batraciens virtuels a lui aussi eu l'honneur d'être représenté par Crazy Frog.


Qui a gagné la Coupe ? L'Italie.

 

 

2010

C'était où ? En Afrique du Sud.

 

Mascotte :

Zakumi le léopard, qui aurait tout à fait sa place parmi les personnages d'une série de jeux vidéo à très petit budget.


L'hymne officiel : Shakira - Waka Waka (This Time For Africa)

 

Suite au succès de Hips Don't Lie quatre ans auparavant, c’est à Shakira que l’on confie la tâche de délivrer l'hymne officiel. Le résultat, tout le monde le connaît : un tube fédérateur pour les petits comme les grands, de 7 à 77 ans, que l'on soit doté de dents ou non ("tsamina mina hé hé" est plutôt facile à prononcer).


Le plus mémorable : C'est le même. A moins que vous ne connaissiez une autre chanson sortie cette année-là et qui a eu le pouvoir de traverser les frontières, des stades sud-africains jusqu’au plateau de Jean-Luc Reichmann tous les midis, en passant par le mariage de votre cousine éloignée ? Si oui, je ne veux pas savoir.


Et sinon, y avait quoi d'autre ?

 

Des vuvuzelas. Partout. Sur l'album officiel, R. Kelly fait du R. Kelly (une chorale et une montée) et Pitbull fait du Pitbull. Cette même année, Jessy Matador est choisi pour représenter la France au concours de l'Eurovision, armé de sa chanson Allez Ola Olé. Elle servira dans la foulée d'hymne officiel français pour la Coupe du Monde 2010, diffusée en boucle sur les chaînes du service public. C'est ce qui s'appelle faire d'une pierre deux coups, et c'est d'ailleurs également ainsi que fonctionne le système de compostage.


Qui a gagné la Coupe ? L’Espagne.

 

 

2014

C'est où ? Au Brésil.

Mascotte :

Cette année, c'est Fuleco qui accompagnera nos joueurs pendant leurs pérégrinations footballistiques. «Fuleco symbolise la manière avec laquelle la Coupe du Monde de la FIFA peut allier football et écologie, et encourager les populations à se comporter de manière responsable vis-à-vis de notre planète» nous explique t-on sur le site officiel de la FIFA. Mais en gros, comprenez qu'il s'agit juste d'un tatou qui pratique le tri sélectif. Le Japon, lui, a choisi de ne pas se fouler et d’être représenté par le célèbre Pikachu (mais c'est un peu de la triche).


L'hymne officiel :  Pitbull & Jennifer Lopez - We Are One (Ole Ola)

 

L'hymne officiel de la Coupe du Monde 2014 est signé Jennifer Lopez & Pitbull, cet infâme hydre à deux têtes qui refuse de mourir. Fort heureusement, à en juger par le nombre de dislikes sous la vidéo, le grand public commence à ne plus être dupe. Le titre hérite tout de même d'un bon point pour son clip aux couleurs vibrantes et la participation d'une artiste locale (pour une durée totale de 15 secondes).


Le plus mémorable : Shakira - Dare (La La La)

 

On prend une nouvelle fois les paris sur Shakira (décidément) et son Dare (La La La) qui, manifestement, sert aussi bien de chant d'encouragement pour votre équipe préférée que pour motiver le bon fonctionnement votre transit intestinal.


Et sinon, y a quoi d'autre ? Sony a organisé un concours pour sélectionner une chanson qui figurera dans l'album officiel de la Coupe du Monde 2014. Le gagnant est un Américain répondant au nom d'Elijah King. Cependant, n’allez pas croire que Sony est prêt à propulser de jeunes talents sur le devant de la scène comme ça : si le morceau d’Elijah a bel et bien été choisi, il sera interprété par Ricky Martin. Sinon, si vous avez de quoi rouler un pilon à portée de main, les Mickey 3D ont aussi enregistré un morceau. Et Lily Allen y est également allée de sa pierre à l'édifice, avec un "hymne non-officiel".


Qui va gagner la Coupe ? L'amour de la musique. Non, en vrai, je sais pas.

 

 

Thomas Rietzmann.