En Seine-St-Denis, dans les cours de récré, les ados échangent les thèses illuminatis comme des images Panini. Total, ils sont convaincus qu'une poignée d'hommes complotent en scred pour dominer le monde. C'est grave? Ça peut.
 
« Prends l'étiquette Coca-Cola. Inverse les lettres, modifie vite fait, ça donne une phrase en rebeu: "La Mohammed, la Mecqa." Ça veut dire "Non à Mohammed, non à la Mecque." C'est les Illuminatis qui possèdent Coca Cola. Ils contrôlent le monde et en plus ils sont racistes!" Comme dirait Mac Enroe à Wimbledon: "You can not be serious!". "Même Obama est Illuminati. Quand t'écoutes "Yes we can" à l'envers, ça fait "Thank you Satan". Mais y'a pas que ça! Quand tu plies un billet de 20 dollars dans le sens de la hauteur, ça donne les tours jumelles en flammes. Et quand tu le plies encore d'une autre façon, tu obtiens O-S-A-M-A. avec les lettres "United States j'sais-pas-quoi..." C'est eux qu'impriment les dollars. »

Eux ? Les Illuminatis, une société secrète allemande fondée en 1776, genre philosophes des Lumières prêts à combattre les rois tyranniques et l'Eglise pour faire progresser l'Humanité dans la liberté, l'égalité et la fraternité. Propre. Sauf que les Illuminatis sont persécutés et la confrérie dépose le bilan dix ans plus tard. Ou pas. Car pour les allumés du complot, les Illuminatis auraient continué discretos et suivraient un plan secret pour dominer la planète, en mode Minus et Cortex. Comment ? Grâce à treize familles ultra-puissantes comme Bush, Rothschild ou Rockefeller, associées aux médias et aux grandes multinationales. D'après la rumeur, elles se retrouveraient une fois par an dans la banlieue de San Francisco pour foutre le feu à un hibou géant et mettre au point un nouvel ordre mondial, fait d'élections truquées, de 11 septembre organisé et de guerre en Irak planifiée. Avec à la clé, du big money, des checks de main secrets et des symboles planqués dans les phrases qu'ils prononcent...
 

Nathalie est prof de philo dans le 93, en section technologique. « C'est la négation de deux mois de cours sur la Vérité. Je retrouve ces thèses du complot dans les copies, je suis même obligée d'enlever des points! On retrouve cette tendance dans tous les lycées de Seine St Denis, à Bondy, à Clichy-sous-bois... Ici, ça touche tout le lycée, à tel point qu'on se fait des blagues entre profs dans les couloirs, genre on fait le triangle des Illuminatis avec les doigts. Avant, les propos c'était: "Les Juifs gouvernent le monde." Ça a changé à partir du 11 septembre. »

Et depuis, des milliers d'ados échangent des secret-stories sur des Skyblogs paranos: « La Illuminati a été créée en 1776. Ils sont Satanistes, de vrais enfoirés. Ils ont été créés pour contrôler le monde et ainsi faire le "New Order". Le 11 Septembre était organisé par les Illuminatis pour le pétrole et les bénéfices... A ce qui parait, Kennedy a été tué car il n'était pas un Illuminati » Sur le blog "Star-Illuminatis", on trouve même la liste de tous les artistes qui complotent en secret pour contrôler les masses. Fichier-Ouvrir: Beyoncé, Madonna, Taylor Swift, Lady Gaga, Jay Z, Kanye West, Omarion, Jennifer Lopez, Justin Timberlake, les Pussycat Dolls... On continue? Akon, Mika, Gwen Stefany, Lil Wayne, Snoop Dogg, Dr Dre, Nas, Timbaland, Pharrell Williams, Chris Brown... Le blog apporte aussi la preuve que Rihanna fait bien partie du mouvement, notamment dans le clip Umbrella où la chanteuse finit dans un triangle, symbole des Illuminatis : « Que dire à propos du "Ella ella eh eh"? Ça semble amusant, pas vrai? C'est hypnotique et répétitif et ça fait penser à un chant occulte, une incantation. Ici, Rihanna invoque le Dieu "El" qui est en fait le dieu "Elohim" aussi connu comme Ba'al (le maître) une figure importante dans la mythologie occulte. » Kikoo, lol.

Au passage, le passe-temps favori des conspirationnistes des salles de perm, c'est de décrypter les signes cachés: « Sur le dollar, y'a trop de signes Illuminatis : l'œil au dessus de la pyramide, c'est genre l'élite au sommet qui contrôle le peuple. Le "1776" en chiffres romains, c'est la date de naissance des Illuminatis. » Sauf que tous ces symboles archi-connus sont apparus before les Illuminatis. L'œil dans le triangle, c'est Dieu dans la Renaissance. Quant à la pyramide pas terminée, c'est la nouvelle nation, les USA, faite pour durer des siècles, comme les pyramides d'Égypte. Enfin, le "1776" en chiffres romains, c'est la déclaration d'indépendance des USA. Révise tes annales, bro’. Mais finalement, tout ça, c'est rigolo, non? Pas toujours.

 

 
Stéphane François, Docteur en Sciences politiques, enseigne à l'université de Strasbourg, et surtout connaît par cœur les thèses du complot. Mais lui, ça le fait marrer middle. « La culture paranoïde se développe beaucoup, notamment dans la scène rap. » Dans son morceau Illuminazi 666, Rockin' Squat défend la thèse d'une société secrète prête à tout pour contrôler le monde. Extrait : Trop de gens ne voient rien/Trop de gens ne comprennent rien/Aveuglés par la soumission/Leur plan global, la conspiration mondiale/ (...) Illuminati 6.6.6. comme sur le billet d'un dollar, 1.7.7.6./Leur technique, (...)/Centraliser le pouvoir, contrôler l'information/FBI, CIA, MI5, MI6/(...) T'es gué-lar, comme ceux qui croient encore/Que le 11 Septembre c'est Ben Laden qui a fait péter le décor/C'est comme croire que les camps de concentrations nazis/N'avaient pas l'appui des alliés et des États-Unis.
« Les ados sont fascinés par ces thèses, surtout si elles sont relayées par des rappeurs connus. » Mais pourquoi ? « Parce que les ados ne comprennent pas la société qui les entoure: elle est anxiogène. On nous promet la fin du modèle occidental, l'apocalypse écologique, bref la fin du monde. Certains ont besoin de contrôler leurs angoisses avec des boucs émissaires. Mais derrière ça, il y a toujours un délire paranoïaque. Et pas seulement chez les ados du 93. On le trouve aussi les cathos intégristes, les altermondialistes, les nationalistes révolutionnaires ou les milices américaines qui sont persuadées qu'Obama est musulman, agent du KGB... »
Et c'est récent ces histoires ? « C'est vieux comme le monde: il y a d'abord eu la chasse aux sorcières au 17ème siècle, la chasse aux Juifs dans les années 30, la chasse aux communistes dans les années 50... A chaque fois, le même message: il y a des sociétés secrètes qui œuvrent dans l'ombre pour leur profit personnel. » Pas faux: au 14ème siècle, dans certaines villes d'Europe, on raconte que les lépreux cherchent à prendre le pouvoir et à empoisonner l'eau. Résultat, ils sont persécutés et mis à l'écart. Ensuite, on accuse les Juifs d'avoir passé un accord avec les lépreux et... le roi de Grenade, toujours pour le contrôle du monde. « Désolé, le complot à grande échelle, ça n'existe pas. Il y a des complots pour renverser un roi ou un gouvernement, mais c'est tout. Il n'y a pas de complot maçonnique, illuminati, jésuite, juif ou reptilien. » T'entends Kevin ? En médecine, ça porte un nom, c'est la parano! Qu'on appelle aussi "délire d'interprétation de Sérieux et Capgras".

         Et c'est grave Docteur? Oui, quand les enragés du complot décident de lâcher leur clavier d'ordi pour aller prendre l'air. Pour Véronique Campion-Vincent, spécialiste des théories du complot et auteur de La Société Parano, c'est ce qui est arrivé à Timothy Mc Veigh, un ancien GI shooté aux bouquins conspirationnistes et membre d'une milice d'extrême droite persuadée qu'un gouvernement mondial se construit dans l'ombre. « Le 19 avril 1995, Mc Veigh a fait sauter un camion bourré d'explosif devant un bâtiment officiel d'Oklahoma City. A l'époque, c'est l'attentat le plus sanglant de toute l'histoire des USA. Dans une lettre laissée pour revendiquer son geste, il disait qu'il était sûr que l'attaque de Waco au Texas, deux ans plus tôt jour pour jour, était un complot du gouvernement américain pour écraser les gens simples, ce même gouvernement vendu à une force supérieure. » Combien de victimes dans l'attentat? « 168 morts et 700 blessés. »
 

Vincent Martin.