Mon cerveau pré-internet me manque.

Perturbator – L’apocalypse selon saint Thétiseur

Samedi 16 décembre 2017

JAMES 5Si pour vous, la musique ne rime qu’avec la fête, l’amitié et tout ce qui touche à la joie de vivre, fuyez. Barrez-vous vite fait de cette planète, parce qu’entre deux tubes de pop fadasses vos oreilles pourraient bien croiser Perturbator, et vos tympans ramollis à la soupe ne tiendraient pas le choc une seconde. Car derrière ses synthétiseurs, le producteur parisien (et fils du rock critic Nick Kent) téléporte l’électro dans un futur dystopique toujours plus froid. Autant prévenir votre médecin traitant, vous risquez de bouffer du Prozac.

Lire la suite >
0
Par Pierre de Baudouin


Ça se précise : Ocean’s 8 affiche son crew de choc de meufs badass

Vendredi 15 décembre 2017

Capture d’écran 2017-12-15 à 16.12.46

Oui, les remakes et les reboots sont chiants mais ce projet sort du lot en une image seule. Produit par Clooney et Soderbergh (les instigateurs de la saga originale), Ocean’s 8 s’annonce comme un parfait prolongement version féminin des trois premiers heist movies. Et pour réunir un casting de ce calibre, l’histoire doit valoir le coup. Sandra Bullock jouera Debbie Ocean, la soeur de Danny Ocean, qui tentera de voler un collier inestimable au Met Gala de New-York tout en se vengeant de son ex interprétée par Damian Lewis. Pour se faire, elle réunit une équipe de choc : Cate Blanchett, Rihanna, Anne Hathaway, Helena Bonham Carter, Sarah Paulson, Mindy Kaling et Awkwafina. Ajoutons à cela des guests 18 carats (Anna Wintour, Kim Kardashian, Kendall Jenner, Katie Holmes, Serena Williams, Olivia Munn, Zayn Malik) et vous obtenez le film dont on attend avec impatience le premier trailer. Braquage prévu chez nous à l'été 2018.

2


Les images qui ont inspiré Jean Giraud aka Moebius

Vendredi 15 décembre 2017

moebius

On a souvent reproché au célèbre dessinateur Jean Giraud aka Moebius de reproduire de manière assez littérale des affiches publicitaires et des posters de western. Mais si ses dessins ressemblent beaucoup aux images dont il s’est inspiré, de légères modifications (une machoire un peu plus carrée par ci, une ombre un peu plus accentuée par là) leur ajoute toujours du relief et de la personnalité. Dans une vieille interview retrouvée par un internaute, le type revient sur sa façon d'user de photos de référence : "C’est Joseph Gillain (le dessinateur de BD plus connu sous le nom de Jijé, ndlr) qui m’a appris comment dessiner d’après une photo. Cela nécessite un talent très particulier. Il ne faut pas trop respecter l'image. (...) Ce qu’il faut, c’est prendre les éléments dont tu as besoin et les incorporer dans ton ordinateur personnel afin de produire quelque chose de nouveau. C’est très difficile, mais c’est ce qui permet aux artistes de donner vie à leur vision."
Maintenant jouons un peu : saurez-vous retrouver toutes les différences entre les images originales et leur copie ?
moebius2

Capture d’écran 2017-12-15 à 15.47.23

Capture d’écran 2017-12-15 à 15.37.14

Capture d’écran 2017-12-15 à 15.37.22

Capture d’écran 2017-12-15 à 15.31.28

moebius11

moebius12

moebius9

moebius10

moebius7moebius8

moebius14

moebius15

 (Source, Source, Source)

0

Le marronnier du mois de décembre : la Noël

Vendredi 15 décembre 2017

Durant la période des fêtes, on ne pense pas assez à la souffrance des pauvres journalistes obligés de se fader le marché de Strasbourg dégueulant de décorations et de santons sous un froid glacial. Exhumé par l'Ina, ce reportage daté de 87 montre un reporter se moquant de ce sujet rébarbatif : il se balade sans entrain entre les stands de vin chaud et de sapins, se plaint de son rédac’ chef et de la météo, puis finit par poser des questions cons à des jolies filles pour égayer ce docu rasoir. Ironie du sort : cette vidéo en forme de marronnier (une pratique journalistique qui consiste à traiter chaque année les mêmes sujets, pour les noobs) est elle-même devenue un marronnier, puisqu'elle est rediffusée presque chaque année vers le mois de décembre. La boucle est bouclée.

(Source)

0

Appel à témoin : avez-vous vu ces réalisateurs ?

Vendredi 15 décembre 2017

HerPlus de films, plus de réalisateurs. Plus de réalisateurs, plus de projets. Plus de projets, moins d’élus. Moins d’élus, plus d’oubliés. Passage charnière, les années 2000 ont été cruelles pour les petits créateurs comme les grands (n’est-ce pas David Cronenberg, Oliver Stone ou encore Luc Besson). Certains ne s’en sont toujours pas relevés, ont peut-être essayé ou sont en reconversion professionnelle sans qu’on le sache. Au milieu des polémiques naissantes du téléchargement illégal, du cinéma français à deux vitesses ou des humeurs orageuses des festivals qui peuvent construire un champion pour l’enfoncer juste après, arrêtons-nous un moment pour prendre des nouvelles de ces étoiles filantes du début du XXIème siècle, autrefois célébrées sur un ou deux hits avant de disparaître.

Lire la suite >
0
Par Julien Homère