"Citation bien sentie" (Auteur un peu connu)

Vis ma vie de label indé - Hydropathes Records

Vendredi 20 juillet 2018

logo Hydrorec

Dans l’ombre laissée par la lumière factice émise par Universal, Sony et Warner, cette hydre à trois têtes qui se répartit plus de 70% du marché de la musique, certains idéalistes consacrent encore une partie de leurs journées à faire perdurer le fantasme selon lequel il peut encore exister aujourd'hui une place pour le concept de «label indépendant». À la tête de ces projets à but lucratif mais aux revenus rachitiques se trouvent des individus en forme de véritables couteaux-suisses, bien souvent à la fois label managers / directeurs artistiques / chargés de communication / commerciaux / attachés de presse / responsables du café. Vie de labeur, vie de label, vie de romantiques radicaux : le marginal du jour est le label Hydropathes Records

Lire la suite >
0


Calvifornication : l'enquête corse de Brain

Jeudi 19 juillet 2018

Capture d’écran 2018-07-16 à 15.16.12

Calvi On the Rocks, c'est une série d'articles sur les meilleurs looks de plage qui revient dans votre timeline chaque été. Mais connaissez-vous quelqu'un qui y soit réellement allé ? Dans les replis sombres des bourrelets de l'internet,  la comploshère avance même à qui veut l'entendre que le festival n'existerait pas vraiment, qu'il s'agirait d'une rumeur colportée par les influenceuses et le lobby du saucisson d'âne pour attirer des touristes à fort pouvoir d'achat et que toutes les images de teufs proviendraient de sites de stock photos. Brain, toujours fermement décidé à faire vaciller l'obscurantisme où qu'il se terre, est parti sur le terrain pour fact-checker tout ça. Au cours de ce voyage initiatique sur les terres de Napoléon, Charles Pasqua et Jenifer, nous avons pogoté, sué mais aussi tout oublié sur le voilier Corona et répondu à des questions cruciales comme : l'amour post-moderne s'inspire-t-il de la téléphonie mobile, la balade en mer est-elle l'avenir de l'after ou peut-on garder sa street-cred' avec une chemise Desigual ? Une investigation par delà les dangers et les a priori, avec des caméos de Lomepal, Yuksek et Booba dedans.

Lire la suite >
0


Il faut bien commencer quelque part

Jeudi 19 juillet 2018

Avant d’être à la tête de projets faramineux comme Batman : The Dark Knight ou Dunkerque, le jeune Christopher Nolan a démarré comme tous les cinéastes : en réalisant des courts-métrages fauchés. Dans Doodlebug, l’un de ses premiers coups d’essais, on peut voir un jeune homme poursuivre un minuscule insecte nuisible avec une vieille godasse dans un studio miteux - soit à peu de chose près une représentation de ma soirée de la veille à la recherche d’un moustique récalcitrant. Mais même s'il est filmé avec une patate, le film contient déjà en germe les principaux tropes de l’auteur de Memento : une ambiance sombre et inquiétante, des éléments mystérieux qui provoquent les théories les plus farfelues chez les fans, et un bon gros twist de derrière les fagots. Attention spoiler : en fait l’insecte qu’il poursuit… c’est lui-même ! On vous laisse méditer là-dessus.

0

Maquillages heavy metal et barbelés électrifiés : bienvenue dans le monde merveilleux du catch féminin japonais

Jeudi 19 juillet 2018

catcheuses3

On est loin, bien loin des combats de bimbos siliconées qui se crêpent le chignon et s'arrachent les sous-vêtements du catch américain. Au Japon, les catcheuses ne sont pas sexualisées et font partie de ligues spécialisées plutôt que de divisions appartenant à des promotions dirigées par des mecs. Certaines fédérations comme la All Japan Women's Pro Wrestling (ou AJW) font partie des meilleures du monde - tous sexes confondus. Né dans les années 50, cette pratique a atteint son apogée sur le territoire nippon entre les années 80 et 90, où le catch féminin pouvait fédérer des millions de téléspectateurs grâce à des stars comme le duo Crush Gals. A cette époque, le style de ces sportives rappelait celui de leurs consoeurs ricaines de GLOW, avec une débauche de personnages haut en couleur, de maquillage heavy metal et de coiffures qui piquent les yeux. Mais la Palme de la Badasserie revient sans doute aux zouzes de la Fédération Frontier Martial-Arts Wrestling (FMW pour les intimes), spécialisée dans le hardcore, c’est-à-dire un catch vénère avec barbelés électrifiés (!), punaises et autres joyeusetés. On vous a sélectionné une ribambelle d'images de magazines et de posters des années 70, 80 et 90 : lycra, prises acrobatiques et sueur pailletée à volonté.catcheuses15

catcheuses

heavymetal

catcheuses12

catcheuses8

catcheuses2

catcheuses13

catcheuses6

(Source)

0

Dans les mystères du Triangle de la Burle

Jeudi 19 juillet 2018

BURLE_BRUT_JK-45 (1)La France n'a pas à rougir du Triangle des Bermudes, du Triangle du Nevada ou du Triangle de la Mer du Japon, puisqu'elle possède en son sein le Triangle de la Burle. Située entre la Haute-Loire et l'Ardèche, cette zone étrange comptabilise plus de 75 crashs d'avions depuis 1945 dont certains inexpliqués et des phénomènes ufologiques y sont fréquemment observés. Porte vers des dimensions parallèles ? Base extraterrestre ? Trou du cul planétaire ? Nos deux reporters se sont rendus sur place et ont mené l’enquête.

Lire la suite >
2
Par Michael Petkov-Kleiner