Illuminatoo.

Des Stan Smith non, mais des Stan Smith tricotées pourquoi pas

Mercredi 29 juin 2016

Capture d’écran 2016-06-29 à 15.23.47Vous avez enfermé vos Stan Smith au placard depuis que tous les Valery et les Chantal se baladent avec une paire de Stan au pied et un p'tit pull sur les épaules ? Nous aussi. Mais ces petites beautés tricotées nous donnent des envies de rechute.
110 dollars ici.

Capture d’écran 2016-06-29 à 15.23.54Capture d’écran 2016-06-29 à 15.24.53

0

Dites adieu au bourrage papier

Mercredi 29 juin 2016

Capture d’écran 2016-06-29 à 14.25.53L'an dernier, vous vous étiez concocté un programme aux petits oignons pour vos vacances : un road-trip de la côte Ouest à la côte Est des Etats-Unis. Tout était réservé : billet d'aller et de retour, location de voiture, voucher pour les hôtels, passeport, autorisation d'entrée sur le territoire... à 23h30 la veille du départ, après avoir fait vos bagages, vous avez allumé votre ordinateur et envoyé tous les documents vers votre imprimante. Ce n'était pas votre jour de chance. L'imprimante affiche le message tant redouté de nous autre, pauvres mortels : "Bourrage papier".  Vous auriez préféré vous épargner cette nuit passée à courir dans la ville pour trouver une imprimante en état de marche alors que votre avion décollait à 8h. Cette année, pas question de refaire la même erreur. Nous vous présentons Paper, la nouvelle imprimante 100% super pratique, garantie sans bourrage papier. Imaginée par Ludwig Rensch, Paper est faites pour vous simplifier la vie : facilement transporable, elle imprime, scanne et photocopie sans besoin d'être paramétrée depuis votre ordinateur.   


Capture d’écran 2016-06-29 à 14.26.37
Capture d’écran 2016-06-29 à 14.26.24
++ Paper est le projet de thèse de Ludwig Rensch. En attendant sa commercialisation,  vous pouvez en apprendre plus sur ludwigrensch.com.

1


#JeSuisRamen

Mercredi 29 juin 2016

ramen

En bon étudiant fauché que vous êtes, votre régime alimentaire est dénué de tout ce qui est légumes et oméga 3, vous ne mangez de la viande que deux fois par mois quand il y a des friands au jambon au RU et l'équipement électro-ménager de votre studette se résume à une bouilloire et un micro-ondes (dont le plateau tournant est englué dans des restes de mélasse plastique constellée de petits pois depuis que vous y avez fait imploser une barquette de riz cantonais). De toutes ces contraintes, vous avez développé un art de vivre où les nouilles instantanées règnent en monarque absolu, et c'est avec un mélange de crainte et d'admiration que se murmure sur tout le campus que vous êtes "ce type fascinant en 2ème année de Lettres qui ne s'alimente que de féculents lyophilisés". Pour entretenir cette aura qui vous entoure, y a-t-il mieux que ce sweat à l'effigie d'un pot de ramen goût poulet ? Oui : le bas de jogging qui va avec, et son marcel assorti.

69,99$ le sweat, 59,99$ le pantalon et 29,99$ le marcel, disponibles ici.

ramen2

ramen3

1

Ne laissez plus mourir vos plantes grâce à Foop, le mini-potager intelligent

Mardi 28 juin 2016

Foop 1
Vous entretenez le rêve désuet d'avoir un jour un petit lopin de terre à labourer dans un coin tranquille de France afin de profiter de vos vieux jours. En attendant d'y être, vous aimeriez bien trouver un moyen de vous entraîner au jardinage et à l'entretien d'un potager, histoire de savoir si vous avez la main suffisamment verte pour subvenir à vos besoins alimentaires. Malheureusement vous habitez un appartement en ville et il n'y a pas de jardin participatif dans votre quartier : impossible de s'adonner au jardinage. Pas de panique, il existe une solution simple et pratique : Foop, la capsule japonaise de culture en intérieur.  Ce mini-potager est vendu avec une application pour smartphone pour vous guider dans l'entretien de vos plantes (luminosité, humidité, arrosage...). Foop est pour l'instant victime de son succès mais vous pourrez le commander par ici (non sans vous munir d'un manuel de traduction franco-nippon) dès qu'il ne sera plus en rupture de stock. La capsule coûte 360€, mais se la péter allègrement en mangeant les feuilles de votre propre laitues pendant la pause déjeuner, ça n'a pas de prix. 
Foop 2
Foop 3

0

Le collier anti-boloss

Lundi 27 juin 2016

jerkstore

"Mademoiselle, mademoiselle, hmm, sexy sexy, tu viens me faire un câlin là ?" - combien de fois vous êtes vous retrouvée en manque de répartie face à la consternante effronterie d'un boloss en pleine rue ? Entre l'ignorance et le "casse toi pauv'con", aucune de vos réactions n'est jamais vraiment satisfaisante, déclenchant soit l'ire soit une insistance encore plus virulente chez le naze à qui personne n'a visiblement jamais appris à essuyer un refus. Le plus souvent, ce n'est qu'une demie-heure plus tard que vous vient la réplique cinglante et digne à la fois qu'il aurait fallu lui infliger, et vous répétez mentalement la scène agrémentée de votre éclair de génie final en vous jurant que la prochaine fois, vous serez capable de répondre du tac au tac. Sauf que, merde, qui est vraiment en mesure d'avoir de la répartie sous l'effet de la surprise ? Histoire de ne plus jamais être prise au dépourvu dans ce genre de situation, ayez désormais toujours autour du cou votre collier anti-boloss issu de cette géniale scène de Seinfeld où George se fait humilier par un collègue parce qu'il mange trop de crevettes ("Eh, George, l'océan vient d'appeler, ils sont en rupture de stock de crevettes"), qu'il ne trouve que plus tard la répartie ultime ("Ah bon ? Eh bien figure-toi que le magasin de boloss vient d'appeler, ils sont en rupture de stock de toi") et met tout en oeuvre pour recréer la situation et pouvoir placer sa réplique fulgurante. Avec ce talisman plaqué or autour du cou, vous voilà bel et bien parée pour rabattre le caquet au prochain péquenaud qui osera vous parler comme à un morceau de viande. 

75$, disponible ici.

0