Mon rapport de stage dans la filière professionnelle de l'humour avec Guillaume Meurice

Mercredi 23 novembre 2016

Dans le cadre du rattrapage de mon stage d’orientation de 3ème, je suis allée à la rencontre d’un professionnel de l’humour car c’est le secteur d’activité vers lequel j’aimerais m’orienter un jour. J’ai déjà fait un stage de 3ème quand j’étais en 3ème mais c’était dans la pharmacie d’une copine de ma tata parce que je n’avais rien trouvé d’autre et que je ne savais pas quoi faire de ma vie alors j’ai fabriqué des pommades et rangé des boîtes dans des tiroirs, mais tout ce que j’en ai retiré, c’est la certitude que je ne ferais jamais un travail qui exige de moi que je sois tous les matins à 9h en blouse blanche et en sabots dans une officine qui sent la gaulthérie, même si je suis contente d’avoir appris le mot «gaulthérie». Ceci est mon rapport de stage avec Guillaume Meurice, humoriste et chroniqueur sur France Inter.

9


Police 93 - Plus vicieux, tu meurs...

Mercredi 16 novembre 2016

Ce vendredi matin, Bruno*, jeune prof de maths dans un lycée de Seine-Saint-Denis, n’a pas cours avec ses élèves de seconde. Le créneau horaire de 10 heures a été «banalisé», ou annulé, au profit d’une intervention d’un officier de police judiciaire dans le cadre de la prévention contre les vols de portables. Pourquoi pas ? Après tout, il a bien eu droit à une réunion «cannabis» la semaine précédente. Nonchalamment assis en tailleur sur la table, un faux jeune habillé «vite-fait-tranquille-t’as-vu» a fini par demander aux gamins sur un ton anodin : «alors, les jeunes, est-ce que vous connaissez quelqu’un de votre entourage qui revend du shit ? Et vous-mêmes, il vous est arrivé de "dépanner" un pote ?». Curieux intervenant, rattaché à une association régie par la loi de 1901, apparemment. Ce vendredi-là, en revanche, pas d’anguille sous roche. La police avance à visage découvert. Voire à visage... complètement défait.

14

La Police des Mœurs sous Louis XIV

Jeudi 03 novembre 2016

Le dernier numéro d’Enquêtes Exclusives vous a glacé le sang ? Prostituées de Pigalle, clubs échangistes glauques, fils de bourgeois qui s’acoquinent avec les wesh-wesh de Barbès pour vendre du shit, vous vous êtes dit que Paris, c’était mieux avant ? Mais non, vieux cons ! Crime, prostitution, jeu, alcool ou mœurs déviantes, un petit survol des papiers officiels de René d’Argenson, lieutenant de police sous Louis XIV, confirme ce que l’on sait depuis toujours : les gens n’ont pas attendu l’an 2000 pour s’enfiler, s’abuser et s’assassiner.

2

Comment j'ai été assez conne pour regarder les 35 heures de Cyril Hanouna

Jeudi 20 octobre 2016

J’ai vécu 28 ans sans en avoir quoi que ce soit à foutre de Cyril Hanouna. Comme beaucoup de gens, je me rappelais de temps en temps son existence, quand un dérapage était assez important pour dépasser le cloaque de la presse people et s’insinuer dans les journaux nationaux. Et puis, il y a eu l’affaire du coming-out forcé de Matthieu Delormeau. Comme beaucoup de gens, j’ai été choquée par ce court extrait où un pauvre chroniqueur était humilié en direct par un animateur tyrannique. J’ai alors décidé de rattraper toutes ces années de retard et de me pencher moi-même sur le sujet en regardant Les 35 heures de Baba. Le résultat a dépassé toutes mes attentes.

223