Rappelons à notre mémoire cette époque où Lil Wayne était le meilleur rappeur au monde. Cette époque où il pouvait faire de grandes punchlines avec de petites allégories (sur des lasagnes, au hasard). Mais ça c’était avant.
La codéine lui a fait fondre le bouchon et son exercice du rap est pour le moins laborieux. Enfin, était laborieux. Lil Wayne, retraité actif, vient de retrouver un peu de sa superbe sur l'album Collegroove avec 2Chainz (extrait) et Samsung exploite ce bref moment de lucidité (et de diction à peu près convenable) pour le faire jouer (au sens le plus enfantin du terme) dans une pub.
Des poissons, du champagne et Wesley Snipes : Wayne, petit garçon de 33 ans, n’a que rarement porté aussi bien le « lil » de son nom de jeu.