zann

Fans de Lovecraft, levez les mains en l'air si vous êtes chauds. Voilà, merci bien. Ce court-métrage s'adresse aux six personnes et demie dans la salle qui viennent de se manifester : adapté de La musique d'Erich Zann, très objectivement l'une des meilleures nouvelles du papounet de Cthulhu, le petit film ci-dessous date de 1996 et est signé Marc Thomas, réalisateur passionné de Lovecraft et malheureusement quasi-invisible dans les internets. Une réinterprétation expressionniste surprenante de ce conte macabre dans lequel un étudiant s'acoquine avec un vieil homme étrange qui se sert de son violon pour communiquer avec les forces de l'au-delà. Et la bande-son du court-métrage, mêlant violons obnubilants et petites touches de synthé à la limite du mauvais goût, est tout simplement remarquable.