kourtrajmegangAvant que Romain Gavras tourne Bad Girls de M.I.A et transforme Pattinson en bad-boy dans une pub Dior, lui et Kim Chapiron était deux jeunes sales gosses leaders d'un collectif d'autres sales gosses fondé en 1994 : Kourtrajmé. On connait l’histoire : ils tournent des clips pour Mafia K’1 Fry ou La Caution, deviennent potes avec Vincent Cassel et tournent ensemble le culte Sheitan en 2005. Mais avant les clips, les plateaux ciné et les pubs ultra léchés, revenons donc à cette période bénie pleine de mauvais goût, de mixage mal branlé, de lumière dégueu, de jeux d’acteurs outranciers ou approximatifs selon le point de vue et d’histoires si profondes qu’elles feraient rougir Camus d’incompétence, à base de barbichette, de pizzaïolo poursuivis par des psychopathes mexicains et de roumains breakers. Pour toutes ces raisons et plus encore, on vous a donc réuni un petit florilège de 8 créations Kourtrajmé bien perchées, en souvenir du bon vieux temps, du thé à la menthe et de l’UMP.