transplantationfécale

Vous avez la gueule de bois, et la dernière chose dont vous avez envie c’est d’entendre parler de selles humaines ? Certes, mais l’information n’attend pas. Le Guardian vient de publier une enquête sur une nouvelle tendance lourde : la transplantation fécale DIY. Pour ceux qui seraient pas abonnés à Sciences et Vie, sachez que des études menées depuis une poignée d'années ont montré l'efficacité de la "greffe de caca" pour soigner certaines maladies. Une nouvelle qui pousse de plus en plus de gens à tenter de récréer la chose chez eux, et à s’injecter par l'anus de petits bouts de crotte de personnes saines pour traiter leurs problèmes de flore intestinale (mode d’emploi). C’est un coup dur pour nos lecteurs coprophages, mais il semblerait qu’ingurgiter des étrons à la maison ne soit en fait pas une très bonne idée. Non stérilisés et traités, les excréments risquent de transférer des maladies telles que l’hépatite et le SIDA. Pour en savoir plus sur cette affaire qui bouleverse la communauté scientifique, c’est par .