ileauxpoupées

Il était une fois une île riante où vivait un vieux monsieur charmant au milieu de centaines d’adorables poupées démembrées pendues aux arbres. Ce véritable conte de fées ne sort pas de l'imagination dérangée de Wes Craven, mais d'un docu tout ce qu'il a de plus sérieux (ci-dessous). Tout commence dans les années 50, quand un certain Don Julian Santana Barrera décide de vivre en ermite sur un petit coin marécageux de terre situé dans les canaux de Mexico. Un jour, Santana trouve le corps putréfié d’une fille noyée à côté de chez lui. Obsédé par sa découverte, il commence à accrocher des Barbies et d’autres petites pépées en plastique sur les branches de la végétation alentour.

Silhouettes mutilées, membres en plastoque pourri et paires d’yeux qui sortent de leurs orbites : le gardien des lieux a vécu tout seul pendant cinquante ans avec ses créatures, et s’occupait de chacune d’entre elles comme si c’était son bébé. Quand on lui demandait pourquoi il agissait ainsi, il répondait que c’était pour apaiser le fantôme de la défunte qui le hantait. Certaines rumeurs veulent que son armée de Chucky prenait vie la nuit, et exhortait les humains de les rejoindre avec de petites voix de crécelle. On l'a retrouvé mort dans le canal en 2001, à l’endroit exact où il avait retrouvé le cadavre des années plus tôt. Depuis, l’Île a été ouverte au public. Vous pouvez booker votre tour ici.

ileauxpoupées2

ileauxpoupées3

ileauxpoupées4

ileauxpoupées5

ileauxpoupées6

ileauxpoupées7

ileauxpoupées8

ileauxpoupées9

(Source)