Dans le futur, il n'y aura plus de fonctionnaire et tous les droits sociaux auront été éradiqués, mais ce n'est pas grave car les hôpitaux auront été avantageusement remplacés par des thérapies de groupe consistant à danser à l'unisson sur Gangnam Style lors de flashmobs géants. C’est du moins ce qui se dégage d’une étude récente, qui tend à montrer que l'action de synchroniser ses mouvements avec d'autres personnes aurait des vertus curatives.
Dans le futur, les robots domineront le monde, c’est tout. Une étape cruciale dans l’avènement de la singularité technologique vient en effet d’être atteinte : une université de Singapour a créé un automate capable de monter un meuble Ikéa de manière autonome, en une vingtaine de minutes, sans jamais avoir à crier “mais ce clou là, putain il allait où ce clou là ??”

ikearobot

Dans le futur, l’humanité reconsidérera sa relation aux pizzas de manière plus éthique, et arrêtera enfin de les exploiter de manière industrielle afin de les manger. Si vous ne nous croyez pas, allez tout de suite lire cette étude édifiante qui tente de reconsidérer la place de la pizza dans le champs de la biologie.

Capture d’écran 2018-04-20 à 15.41.06

Dans le futur, plus besoin de se forcer à subir des leçons de musique rasoir pour être dans un groupe, puisqu’il sera possible de se faire greffer directement un bras bionique capable de jouer de la batterie plus vite que n’importe quel humain et de réaliser des polyrythmie extrêmement complexes. En avant le rock'n'roll.