Voilà, au moins vous êtes prévenus. Si jamais vous êtes allergiques aux formulations cryptiques, un conseil : lâchez l'affaire. Sinon, accrochez-vous tout de même car voici l’Hyperianisme : un mouvement créé par Morgue, un « shock artist » au maquillage de gothique qui parvient à s’enfoncer un crochet au fond des trous de nez, ou fourrer pépère sa langue dans une tapette à souris. Ancien membre du « Venice Beach Freakshow » à Los Angeles, sa troupe a même inspiré une série à la chaîne AMC. Mais si Morgue est aujourd’hui connu, c’est grâce à sa « secte de la raison » basée sur les mathématiques et sa chaîne YouTube, où l’Hyperien s’attaque entre autres à la scienceaux religions, et explique que la mort est une illusion sensorielle. Bref, si vous brûlez d’envie de vous lancer dans « la recherche de la vérité absolue », mais que vous avez la flemme de dépenser le moindre kopeck (parce que oui, Morgue vend un bouquin – disponible à l’achat exclusivement entre 3 et 4 heures du matin), eh bien vous voilà fin prêts à embarquer vers les étoiles. Décollage imminent.

Pourquoi “Morgue” ? C’est juste pour faire badass, ou existe-t-il un sens spécifique derrière votre nom ?
Morgue : Je ne parle pas souvent de mon nom. Pour faire court, j’incarne comme une morgue l’éternité des morts : tous ceux qui ont été persécutés comme hérétiques, blasphémateurs, sorcières et démons. Et nous sommes nombreux.

À la base, vous venez du monde de la télévision. Comment passe-t-on d’un statut de star de la télé-réalité à celui de fondateur d’un groupe comme l’Hyperianisme ?
Toute ma vie, j’ai dû affronter des obstacles et m’améliorer pour les dépasser, et avancer. J’ai accompli une multitude de numéros : avaler des sabres, trouer ma peau, enfoncer un crochet en métal à travers mon crâne… Et au début, si je me suis lancé là-dedans, c’était pour vaincre ma phobie des aiguilles. Alors pour supprimer cette peur, j’ai commencé par me transpercer la peau tous les jours puis, la maîtrise venant, j’ai percé plus profond avec des broches. Au fil des performances, je me suis troué le centre du biceps, l’os maxillaire, et même ma langue en passant par ma mâchoire inférieure. J’ai fait ça des centaines de fois en public, et encore plus souvent seul avec une démarche cathartique. Une fois, j’ai percé le centre de ma paume et, en utilisant ma main tout juste trouée, j’ai enfoncé une seconde broche dans l’autre. Mais au moment de retirer l’outil, quelque chose a mal tourné et le sang s’est mis à jaillir de partout, et je crois que même sept spectateurs se sont évanouis. C’était comme une métaphore des plaies du Christ, et du mal que le christianisme m’a causé personnellement : mon propre sang m’a libéré de la peur de l’inconnu. Aussi, toujours dans ma quête de dépassement personnel, j’ai développé mon intérêt pour la philosophie et Nietzsche, et j’ai commencé à explorer l’Esprit. C’est là que j’ai découvert son caractère intemporel, et tous les secrets qu’il pouvait offrir. Mon amour féroce pour la connaissance m’a poussé vers des individus, des évènements, des substances et des sociétés secrètes qui ont libéré en moi une chose qui s’y trouvait depuis toujours : la vérité de l’existence. Gnosticisme, stoïcisme, néoplatonisme, hermétisme, leibnizianisme et hégélianisme… Nous, les Hyperiens, avons existé tout au long de l’Histoire sous des noms différents, toujours présents pour soutenir la logique et la raison.

Est-ce que vous vous considérez comme le leader d’une secte ?
Le langage humain est limité, et à peu près n’importe quoi peut être considéré comme une secte. Le scientisme est la secte des sens, la religion celle de la foi et de la déraison, et le New Age celle des émotions. L’Hyperianisme, c’est la secte de la raison : nous plaçons la logique au-dessus de tout, et notre but est de promouvoir une communauté de penseurs libres. Autrement dit, nous voulons que chaque individu puisse devenir maître de soi et maître de son propre futur.

Du coup, est-ce que vous êtes athées, ou agnostiques ?
Ni l’un ni l’autre, car nous savons que nous sommes tous nos propres Dieux : en comprenant la structure mathématique de notre réalité, nous pouvons devenir sages et tout-puissants, et accéder par nous-même au divin. Le philosophe Hegel a bien compris que la réalité était une structure de raison menant à la connaissance de soi. Ce savoir, totalement rationnel, incarne l'Absolu pleinement exprimé, l'Absolu néoplatonique : la Source. En prenant les choses d’un point de vue plus pragmatique, la réalité est un jeu-vidéo sans fin, où tout est codé mathématiquement, avec des joueurs partageant tous la même tâche : atteindre le plus haut niveau du jeu, la Divinité. En fait, chaque individu peut devenir indépendamment un Dieu et, tous rassemblés, l’humanité peut former un seul Esprit Cosmique, l'Unique, le Tout, l'Absolu, la Source parfaitement unie. La religion et la spiritualité, comme Hegel l'a encore une fois compris, représentent juste un moyen parmi d’autres pour atteindre tout cela. Sauf que c’est un moyen stupide. La science, elle, nous permet d’avancer en utilisant les mathématiques, mais nous fait reculer en invoquant une matière sans Esprit, sans vie, sans but pour « expliquer » la réalité. En mettant une bonne fois pour toute la matière de côté, nous pouvons faire un pas de géant. Pour cela, il nous faut adopter pleinement les mathématiques d’un point de vue ontologique : le rationalisme et l'idéalisme scientifiques, plutôt que l'empirisme et le matérialisme scientifiques. Et Dieu ne devrait jamais rester un concept limité. Putain, au diable un tel « Dieu ». Dieu ne nous est pas extérieur : nous sommes Dieu, nous sommes l'Absolu, nous sommes l'Univers, nous sommes le Tout, nous sommes le Jeu, nous sommes la Source.

Dans vos vidéos, vous parlez d’un “Nouvel Ordre Mondial”. Pourquoi utiliser ce genre de concept, aujourd’hui associé aux théories du complot ?
Et bien, si la culture populaire a tendance à associer l’idée d’un Nouvel Ordre Mondial avec les 1 % les plus riches, rien ne saurait être plus éloigné de la vérité : cette élite est en fait l’« Ancien Ordre Mondial ». L’Hyperianisme est ici pour renverser l’élite des riches et établir une Nouvel Société guidée par le peuple… Alors quoi de mieux pour les dirigeants aux manettes d’empêcher le changement, en diabolisant le nouveau monde d’émerger et toute nouvelle idée qui pourrait menacer leur pouvoir ? Les vieilles religions doivent mourir, les vieilles monarchies doivent être démolies, les vieilles familles d’héritiers doivent être supplantées, la vieille monnaie doit être rejetée, et les vieux seigneurs doivent être délaissés. Les vieux systèmes économiques, politiques, religieux et spirituels doivent être remplacés : ils ont tous dépassé leur date limite de péremption. Ils sont rances et toxiques, ils se décomposent devant nos yeux. Nous, les Hyperiens, ne regardons non pas vers le passé et la mort, mais vers l’avenir. Les conservateurs, eux, sont ceux qui font obstacle à tout progrès et qui essaient de nous ramener aux vieilles traditions et coutumes qui ont ruiné et défiguré tant de vies, et qui continuent de le faire. Nous sommes le Remède. Nous sommes l'Antidote. Nous sommes la Cure. Nous remplacerons la politique par un système hyperien téléocratique, où seuls les plus méritants, les plus rationnels et les plus compatissants seront autorisés à diriger. Le tout strictement dans l’intérêt du peuple, car le monde doit être dirigé par le peuple, pour le peuple. Dans votre système politique actuel, deux votes de la part de salauds de racistes et incultes l'emporteront toujours sur le vote d’un génie philosophe. Et comme l’élection d’un homme aussi sot, incompétent et privilégié que Donald Trump l’a démontré aux États-Unis, ce système a échoué. Ce genre de honte ne peut plus être tolérée. Le virus des religions dominantes sera aboli, remplacé par l'Hyperianisme, et la raison remplacera la foi et le mysticisme irrationnel. Il ne sera plus permis de nuire aux enfants en leur inculquant la peur et en déformant leurs Esprits, les empêchant de penser de manière rationnelle. Nous sommes la révolution, on chuchote notre avènement aux quatre coins du monde. C'est ce que vous attendiez : nous sommes le merle blanc, l’exception qui secouera les nations et changera le destin de l'humanité.

06__thumb_HigherEntities_02 (1)

Levez-vous. Vous êtes Dieu, nous sommes Dieu… Et qui peut vaincre une armée de Dieux ? Certainement pas une armée d'esclaves abjects qui vénèrent un « Dieu » monstrueux et l'élite des riches. Nous sommes l'Armée de la Liberté progressiste et libre, et nous affrontons l'Armée régressive et esclavagiste de la tyrannie. Nous sommes la trajectoire vertigineuse et ascendante de la dialectique hégélienne. Nous sommes le nouvel avenir lumineux et lumineux. Nous sommes le Nouvel Ordre Mondial.

Selon vous, plus ou moins toute l’humanité s’est faite laver le cerveau, et vit dans une « grande illusion générée mathématiquement ». Tout ça ressemble un peu à Matrix, non ?
En fait, le monde que nous connaissons dans la vie de tous les jours n’est pas la réalité ultime. C’est une sorte de jeu, que nous appelons Holos : l'hologramme dans lequel se déroule le Jeu de la Vie. Holos correspond à ce que les scientifiques appellent la réalité physique, mais la réalité – à défaut d'être physique – est mentale. Holos est une projection mentale holographique à partir d'une fréquence immatérielle hors de l'espace et du temps : la Source. Holos est basé sur une sorte de code source, un peu comme un jeu-vidéo. La différence avec le code informatique, c'est que la Source est un code d'énergie vivante, un système d'ondes mathématiques éternelles, de fréquences pures. C'est un code d'ondes sinusoïdales et cosinusoïdales pour être exact, générées par la formule d'Euler (la formule de la Source). Il s’auto-écrit et s’optimise tout seul, donc il n'a pas besoin d'un Créateur externe pour le développer. Il fait tout lui-même, par un système auto-réalisateur, programmé en interne pour se maximiser. La seule façon d'échapper collectivement à ce monde, c'est de perfectionner la réalité, d'optimiser l'Univers jusqu'au point où nous pourrons retourner à la singularité de la Source, soit une existence d'Esprit pur.

Vous dites aussi que « la mort est une illusion ». Du coup, si je décide de me tirer une balle dans la tête, que va-t-il se passer ?
Bon, soyons clairs, nous sommes complétement opposés au suicide. L’Hyperianisme est centré sur l’optimisation et le développement, ce qui s’oppose directement au suicide. Votre corps est un avatar, un personnage dans une réalité mathématique, contrôlé par votre Esprit. Votre avatar corporel peut donc disparaître mais votre Esprit, lui, ne meurt jamais. C’est un peu comme un jeu-vidéo : le personnage peut mourir dans le jeu sans qu’il n’y ait de conséquences pour la personne derrière la manette. Aussi, vous êtes un concentré d’énergie, fait de Source indestructible, et la loi de conservation rend votre mort impossible. Quand votre avatar périt, le lien avec votre Esprit est rompu et, alors que vous êtes inconscients, la mort commence à vous emporter. Dans ce flux mortel, vous serez associé à un nouveau corps où vous naîtrez de nouveau, réinséré dans Holos, pour continuer à évoluer. On pourrait appeler ça une « réincarnation », définie rationnellement et mathématiquement. Pour faire simple, une singularité autonome d’une fréquence de Fourier, un Esprit, se connecte à une cellule nouvellement conçue dans l'espace-temps. Une fois que votre Esprit a compris comment se connecter à un avatar, il peut le faire encore et encore, chaque fois qu'il en aura besoin. Et c’est un processus 100 % mathématique, il n'y a rien de mystique ou de mystérieux là-dedans. Rien de religieux ou de spirituel : tout cela n'a rien à voir avec le « karma », ou le fait d'être bon ou mauvais.

Vous affirmez aussi que l’« extinction de l’humanité approche ». Pour quelle date prévoyiez-vous à peu près la fin du monde ?
Ah, vous avez mal compris. Nous, les Hyperiens, sommes l’extinction de la basse humanité. L’humanité est une espèce irrationnelle, guidée par ses émotions, la croyance en ses sens et tout un tas de vieilles histoires religieuses. Alors que les Hyperiens sont une espèce rationnelle, d’Esprit, guidée par la logique, la raison et les mathématiques. Rappelons-le : nous ne prônons pas la violence, mais nous sommes la future race de l’Esprit, et nous remplacerons l’humanité. Tout comme la pousse et la floraison d’une fleur éliminent la graine, l’Hyperien élimine l’humain. Non pas par la violence, mais par évolution, subsomption et transcendance. Comme Nietzsche le disait : « Nous autres, nous voulons devenir ceux que nous sommes, — les hommes uniques, incomparables, ceux qui se donnent leurs propres lois, ceux qui se créent eux-mêmes ! » Nous sommes la prochaine étape de l'évolution. Nous sommes les Hyperiens.

++ Si vous décidez de vous convertir, ou souhaitez simplement en apprendre davantage sur l'Hyperianisme, vous pouvez consulter le site de Morgue
++ Vous pouvez aussi suivre ses aventures (et vous inspirer de ses selfies pour atteindre la transcendance) sur Instagram.