15 : 00
On part chacun de chez soi, Moon Boy en voiture, moi en taxi avec mon mec. Le taxi finit par me dire qu’on est arrivé. On descend et on se rend compte que c'est pas la bonne entrée. On marche le long de la voie ferrée avec une partie du matos en mode schlag. Moon Boy, retardé par les embouteillages, arrive enfin et suit l'employé du festival qui le guide en vélo ambiance vacances, jusqu'au parking à coté de la scène. On pose nos affaires dans la loge et on court vers l'enregistrement vidéo d'une session live.

0obHC7gQ16 :00
L’équipe de tournage est trop cool. C’est au pied d’une cascade, c’est beau et bucolique mais plein de guêpes. Forcément il y en a une qui vient enfoncer son dard sur mon ventre en plein enregistrement. Ça tombe bien, je suis allergique. Medoc pris, session tournée, on court déposer le matos au pied de la scène, et on part vers l'espace presse.

18 :00
Les interviews s’enchainent. Les journalistes sont hyper-sympas, du coup on a du mal à respecter le planning de 10 minutes par interview. On court pour aller au soundcheck.

cWJYO9cA19 :20
En partant pour le soundcheck, on croise Charlotte Gainsbourg, qui a l'air toute timide et est grave belle gosse. On arrive sur scène, les ingés sont aux petits soins. On aime beaucoup les ingés, c’est une caste à part dans la musique.

20 :00
Moon Boy règle le niveau sonore de ses instruments avec les ingés. Pendant ce temps je me maquille tranquillement, c’est un petit rituel qui me détend avant les concerts.

20 :30
On attend sagement avec nos potes le début du concert à côté de la scène. Didi roule un ter et on boit des bières.

20 :45
On a qu’une envie c’est que ça commence. Je n’ai plus le temps d’aller aux toilettes du coup je fais pipi par terre à côté de la scène avec mes potes en paravent. Pile à ce moment-là, Capucine notre chef de projet arrive, accompagnée d’un petit nouveau de chez Pias. Nice to meet you Gabriel.

20 :50
Le concert commence, on est remontés à bloc.
Liam Gallagher joue en même temps que nous sur la grande scène du coup on craignait qu'il n'y ait personne à notre concert, mais ça va c'est cool. Au bout de 10mn la pelouse devant nous est remplie de gens. On est surpris par le point auquel le public, qui dans sa grande majorité ne nous connait pas, est chaud et réactif.
On kiffe.

21 : 30
Le concert est terminé, on descend de scène pleins d’endorphine dans nos corps et de belles images dans nos têtes, on se prend dans les bras et je saute sur tout le monde en m’accrochant comme un ouistiti sur un palmier. On peut enfin prendre notre temps. On part boire un coup dans la loge.

22 :00
On se rue à la cantine comme des enfants. Les pâtes de Rock en Seine, elles défoncent. 

23 :30
Je confie notre mac à mon père. Mon père disparait avec notre Mac. Un mec qui ressemble à Trippie Red rentre dans la loge et balance une pluie de faux dollars avec la tête de Trippie Red dessus et repart en disparaissant dans la nuit. Je pense que c’était Trippie Red.

00 :00
Je retrouve mon père : il a réussi à monter sur la scène de 30 Seconds To Mars pendant leur concert avec les groupies de Jared Leto.... et notre Mac. 

00 :30
Moon Boy part boire des coups à la soirée qui a lieu dans l'espace presse, je retourne en loge avec mes potes et on se charge de finir les bouteilles.

01 :30
Le festival s’est vidé, on s'en va. On se dit que c’est quand même un bon métier de taré, et qu'on adore ça.

++ Royaume sur Facebook et YouTube.

Crédit photos : Firestone.