Le succès des sushis burritos, l'album commun d'Eve Angeli et Franky Vincent, la réapparition de Jean-Pierre Chevènement : autant de signes flagrants que la fin des temps n'a jamais été aussi proche. Mais même face à l'Apocalypse, nous ne sommes pas égaux. Une BD interactive signée Bloomsberg nous retrace la stratégie des milliardaires pour se mettre les miches au frais et regarder les sans-dents brûler dans le brasier ardent de l'enfer. On poucave, histoire qu'ils ne s'en sortent pas aussi facilement.

Capture d’écran 2018-09-05 à 14.26.51

Pour les pontes de la Silicon Valley, la priorité est de prendre des armes et de rejoindre fissa le Nevada pour prendre un jet privé, le G650, l'un des seuls appareils à pouvoir faire plus de 10h de trajet sans avoir besoin de fuel. Son prix : 61,5 millions de dollars. Tenez-vous bien, l'article révèle que des arrangements ont été contractés pour que la famille des pilotes puisse faire le trajet avec eux. Ces messieurs sont décidément trop bons. Leur direction ? La Nouvelle-Zélande. Pas pour l'amour des moutons, du rugby et de Flight of the Conchords, mais parce que le paradis fiscal est isolé de tout et n'est pas regardant sur la nationalité, tant qu'on a des pépettes. 7 milliardaires viennent d'y faire enterrer leurs bunkers, cachés derrière des maisons de campagne ou planqués au milieu des champs, repérables uniquement par des balises GPS. Des créations Rising S Company, construites au Texas puis livrées par avion. Voici un plan de ces douillets appartements :

 

Capture d’écran 2018-09-05 à 14.54.19Ces travaux sont tellement discrets que la population locale n'y a pratiquement vu que du feu jusqu'à aujourd'hui. Voilà, grâce à ce petit topo, vous savez où intercepter du nanti quand les choses vont sentir le roussi.