Même s’il a trouvé la mort peu avant son 51ème anniversaire (RIP), Michael Jackson a eu une longue carrière. Après s’être fait connaître comme la tête d’affiche des Jackson Five quand il était enfant, il est devenu encore bien plus connu dix ans plus tard - sans même avoir à quitter la scène. Sa transformation en popstar est dûe à la fois à son talent et au travail de ce bon vieux Quincy Jones (sur lequel s’apprête à sortir un docu Netflix qui s’annonce bien tire-larmes). Nerdwritter illustre cette transition en revenant sur la fabrique d’un morceau charnière dans la carrière du bonhomme : Don't Stop 'Til You Get Enough.