Les amis, l'heure est grave : la peluchophobie rampe dans notre société et les médias ferment les yeux. Aujourd'hui, pour un Ted ou un Kermit la grenouille, combien de citoyens tout doux à la rue ou squattant les chaises du Pôle Emploi sous prétexte qu'avoir des bouloches sur la gueule "ça ne fait pas professionnel" ? Brain, toujours là pour grimper sur les barricades et dénoncer les injustices, a décidé de briser l'omerta. On a donc rencontré Phil Phillips, la première marionnette de l'histoire à intégrer la police. Un puppet, un vrai, à faire passer l'Inspecteur Harry et Julien Rochedy pour des grosses flaques. Et franchement, ça s'est mieux passé qu'avec Ryan Gosling. Carnage chez les Puppets sort aujourd'hui au cinéma.