Capture d’écran 2018-10-15 à 12.56.56C'est l'une des premières et des plus mémorables fake news du XXème siècle : ce serait une momie transportée par le Titanic qui serait à l'origine de son naufrage. Aberrant vu d'aujourd'hui mais totalement crédible et vendeur pour les journaux d'alors. Même pour d'augustes institutions comme le Washington Post. Il faut quand même rappeler qu'à l'époque la bonne société était friande de spiritisme et la pensée magique cotoyait la croyance dans le Progrès avec un grand P.  
Capture d’écran 2018-10-15 à 16.59.32La légende de la momie, bien plus passionnante que la trilogie avec Brendan Fraser, commence vers 1888, lorsque l'archéologue amateur britannique Thomas Douglas Murray tombe sur le sarcophage de Tcheser-Ka-Ra, grande prêtresse du culte d'Amon-Ra, morte à Thèbes en 1600 avant J-C. Deux jours plus tard, il se blesse lors d'un accident de chasse. C'est le début d'une belle série de mouise. Les deux serviteurs qui avaient transporté le cercueil seraient décédés dans les mois qui suivirent. Rapatriée en Angleterre lorsqu'elle est offerte à une certaine Miss Warwick Hunt, la momie continue de faire des siennes : celle qui l'héberge perd des sommes colossales dans ses affaires. Pour s'en débarasser, elle donne le corps au British Museum. C'est alors que le journaliste Bertram Fletcher Robinson enquête sur les évènements étranges qui entourent la relique. Cet ami de Sir Conan Doyle, l'auteur de Sherlock Holmes, succombe peu de temps plus tard à une péritonite éclair et une fièvre typhoïde. Doyle écrivit : "Si la fièvre était la cause immédiate de la mort, c'est la façon dont les forces qui protègent la momie doivent agir".  Aujourd'hui, un auteur pense que Doyle a peut-être empoisonné Robinson parce qu'il avait une aventure la femme de celui-ci et qu'il lui avait volé une bonne partie du Chien des Baskerville. Elle a bon dos la momie. Et le Titanic dans tout ça ? On y est presque les amis, tenez bon. 

Capture d’écran 2018-10-15 à 12.55.39Il semblerait que ce soit à cause du journaliste William Stead, lui aussi féru d'occulte et de paranormal, qui était fasciné par Tcheser-Ka-Ra, que la légende de la "momie du Titanic" est apparue. Il avait d'ailleurs multiplié les visites au musée pour la voir. D'après l'un des survivants, ce serait lui qui aurait conté le récit de la malédiction aux convives à bord du Titanic, quelques jours avant la catastrophe. Pourtant, elle n'avait pas quitté le musée. Ce qui n'empêcha pas les journaux de lier le funeste destin du bateau à la malfaisance de la prêtresse et d'affirmer que le sarcophage était à bord, prêt à être vendu aux USA. Fantaisies d'anglo-saxons vous direz-vous. Et bien sachez qu'en France aussi la malédiction de la momie a défrayé la chronique, comme le prouve l'extrait d'article ci-dessus. Et ils sont encore nombreux sur les internets à y croire dur comme fer. Tapez "unlucky mummy" sur votre moteur de recherche et vous verrez. Comme quoi, les temps ne changent pas vraiment...