Capture d’écran 2018-10-31 à 11.48.43Comme le disait Pierre Bourdieu, "le goût est souvent le dégoût du goût des autres". (Oui, vous ne rêvez pas, Brain Magazine peut sortir des citations du penseur structuralo-marxiste comme ça, au débotté, on a une vie intérieure profonde, ok ?) A Malmo, on veut prolonger cette réflexion et amener les chalands à se questionner sur leurs représentations sociales de ce qui est bon et, surtout, de ce qui est dégueulasse. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le  Disgusting Food Museum, dont le curateur est le psychologue Samuel West, fait voyager très loin ses visiteurs en proposant des mets repoussants venus de tous les pays. Hamster rôti, soupe de chauve-souris, vin de mulot, fromage de sardine avec supplément larve ou jus d'oeil de mouton : cette institution suèdoise rend hommage au terroir qui prend aux tripes mais qui peut révéler des saveurs insoupçonnées. De quoi vous inspirer pour votre dîner d'Halloween. Nos amis australiens auraient apparemment un peu les glandes puisque deux de leurs produits emblématiques figurent au Panthéon de la bouffe qui répugne : les batônnets de musque et le Vegemite, sorte Nutella au goût de Kub Or. Etrangement, pas de trace des Mon Chéri et du museau vinaigrette...

Capture d’écran 2018-10-31 à 11.48.53

Capture d’écran 2018-10-31 à 11.44.40

Capture d’écran 2018-10-31 à 11.48.32