TOILETTES

Aux Etats-Unis, le climat politique est tellement YOLO aux Etats Unis qu’on a l’impression que plus rien ne peut nous étonner : vedette de la téléréalité aux cheveux jaunes pisse pour président, proxénète décédé élu pendant les Midterms au Nevada... Et pourtant, même selon les standards américains, le nouveau procureur général des USA, Matthew Whitaker, dépasse les bornes du n’importe quoi. Si vous ne connaissez pas le personnage, sachez qu’on parle quand même d’un homme qui a dirigé une entreprise qui offrait un million de dollars à n’importe quelle personne qui trouverait une preuve que Bigfoot existe. Whitaker s’est aussi illustré en propulsant les toilettes dans le débat public. Son cheval de bataille ? Les pauvres types avec de trop gros pénis qui trempent dans l’eau des chiottes. La compagnie suscité, World Patent Marketing, avait d’ailleurs déjà fait breveter une invention appelée les “Masculine Toilet” (les toilettes masculines, donc). Pour ceux qui ne sont pas familiers de la chose, il s’agit de WC avec une grosse cuvette pensée spécialement pour les hommes à grosses bites. 

toilettes2

Les toilettes masculines en question

Selon une enquête de The Cut, la question serait moins ridicule qu’on pourrait le croire au premier abord : beaucoup d’hommes ont effectivement le sexe qui patauge dans l’eau de leurs toilettes. Cependant, ce problème ne serait pas tant corrélé à la taille de la cuvette qu’au niveau de l’eau qu'il y a dedans (qui est généralement plus haut dans les toilettes américaines que dans le reste du monde). En outre, cette affaire ne touche pas que des hommes avec un sexe de grande taille, mais aussi avec ceux qui en ont un de taille moyenne. On a donc toutes les raisons que les toilettes masculines sont une invention marketing bidon destinée à flatter les garçons sur la taille de leur queue.