Capture d’écran 2018-11-28 à 11.11.00Comme nous l'apprend le site Pour la Science, à partir de 1740, souffler de la fumée de tabac dans le fondement des noyés était considéré comme LA technique de réanimation de pointe. L'idée était de réveiller les intestins puis le coeur grâce à la stimulation engendrée par le tabac et/ou de réussir à comprimer les poumons. Un drôle de protocole qui aurait été inspiré par une danse traditionnelle de carnaval. Comme quoi, à l'époque des Lumières, on tâtonnait quand même pas mal dans le noir. Oui, bon, d'accord, notre titre est un chouïa pute à clics, mais vous connaissez très bien la vraie recette de l'immortalité : être Ecossais, faire de l'épée et garder la tête sur les épaules.

Capture d’écran 2018-11-28 à 11.11.40

Capture d’écran 2018-11-28 à 11.11.53