Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il n’existe à ce jour aucun classement des meilleurs mots. Dans une époque qui note, liste, hiérarchise tout et a même inventé le site Topito, on classe tout, sauf les mots. Alors qu’ils ne se valent pas tous, c’est évident : vous préférez “goulue” ou “disruption” ?

VOILÀ.

Il faut classer les mots.

Et ne me parlez pas des dictionnaires : il est notoire qu’ils refusent TOUS de prendre parti sur la qualité des mots, et se réfugient derrière l’ordre alphabétique. Ils doivent donc être considérés comme la Suisse de la ligne Maginot de vos blitzkriegs verbaux.

Brain a ainsi décidé de se lancer dans cette oeuvre lexicologique majeure, qui prendra sans doute plusieurs années : le classement universel et définitif des meilleurs mots français. Commençons ce mois-ci avec les places 40 à 1.

40. Tristoune

39. Fougasse
fougasse-chevre-lardons
38. Simagrées

37. Cramouille

36. Bamboche

35. Croupe

34. Concupiscent

33. Zgeg

32. Gaudriole

31. Fichtre

30. Laserdisclaserdisc_by_shenanigan87-d5il0qp (1)29. Pistou

28. Moignon

27. Sphaigne

26. Touffeur

25. Estocade

24. Crapule

23. Spéculum

22. Banette

21. Schneck

20. Gaufrettegaufrette (1)19. Pitchoune

18. Pourriel

17. Galéjade

16. Pépée

15. Minois

14. Hiatus

13. Gavotte

12. Idoine

11. Pimpant

10. Éternuereternuement9. Pétrichor

8. Tartiflette

7. Barigoule

6. Gourgandine

5. Dodu

4. Baise-en-ville

3. Prout

2. Gredin

1. Pignouf

Ils quittent le top cette semaine :

Chibre

Scat
scatman_john
Bails

Déter

Organique

Bistouquette

Brainé

Spritz
Social-Aperol-Spritz-Cocktail-Recipe
Digital

PMS

PLS

++ Cet article est extrait du Brain Papier numéro 4 qui est disponible partout ou presque