Il y a tout un tas de guides à la con sur l’Internet. Par exemple, certains nous expliquent – et même si l’intérêt peut paraître limité – comment stocker des nouilles chinoises dans des pochettes DVD, ou enfiler une capote sur une giga-saucisse de Strasbourg. Mettons aujourd’hui toutes ces conneries de côté pour se concentrer sur la bible des tutos au premier degré : WikiHow. Lancé il y a 13 ans en clonant les principes de Wikipédia, la plateforme (classée dans le top 500 des sites les plus consultés au monde) rassemble aujourd’hui pas loin de 200.000 articles, écrits et édités librement par des internautes dans une dizaine de langues. Au fil des pages, les contributeurs nous y apprennent – étape par étape et à l’aide de schémas et d’illustrations à l’esthétique bizarre – à maîtriser l’ensemble des savoir-faire de l’humanité ; comme tester des bougies de préchauffage pour votre caisse, préparer avec brio un effiloché de porc braisé dans une mijoteuse, accorder sa guitare en drop D et traiter votre mycose vaginale. Bref, des compétences assez banales.escaliers bisPour profiter de la véritable richesse de WikiHow, il faut en fait creuser en profondeur, jusqu’aux limbes du site. On tombe alors sur une flopée d’articles complétement attardés, qui peuvent ceci dit s’avérer assez utiles si jamais votre cervelle est en majorité constituée de flotte. Au choix, n’hésitez alors pas à jeter un coup d’œil aux très perspicaces « Comment prendre une douche » (bien complet, en partant de « déshabillez-vous » jusqu’à « séchez-vous avec une serviette »), « Comment faire une recherche sur Google en 15 étapes », « Comment ne pas tomber dans les escaliers » (surtout « faites attention » et « prenez votre temps ») ou bien « Comment convaincre votre père que vous n’êtes pas un autiste » (l’étape 7 étant : « Envisagez la possibilité d’être vraiment un autiste »). Si dans la vie, vous êtes plutôt du genre à vous faire victimiser en permanence, vous aurez aussi toutes les clés en main pour vous en sortir avec « Comment arrêter de souffrir en silence », « Comment supporter les insultes » ou au contraire « Comment délivrer de bonnes injures ». Un conseil : « Si vous voulez vous servir de jurons de remplacement, vous pouvez vous servir des termes techniques pour des parties du corps à la place de leur forme argotique en disant par exemple « espèce de rectum » au lieu de « trou du c** ».  Voilà.MasturbationWikiHow cache par ailleurs une source inépuisable de savoirs si, bande de mécréants, vous cherchez à abandonner vos vices. Si c’est le cas, « Comment ne pas se droguer » et d’autres guides très complets sont faits pour vous, tels qu’« Arrêter son addiction au vol », « Comment arrêter la masturbation » et – selon votre sensibilité – « Comment croire en Dieu », « Comment vivre comme un communiste au vingt-et-unième siècle » ou « Comment créer une société secrète ». Autres pépites, en vrac : « Comment avoir du charisme », « Comment devenir milliardaire » en ouvrant une épargne retraite, « Comment devenir une star sur Disney Channel »… Avant de probablement échouer dans le dur milieu du showbiz, de chuter soit dans la cocaïnomanie soit dans une phase de dépression clinique, pour enfin réfléchir à « Comment redonner un sens à sa vie ». Mais cessons de digresser et adoptons, comme un vrai tuto, un peu de méthode. Après tout, vous êtes ici pour apprendre comment mieux gérer votre manque d’empathie envers le genre humain, vos tendances paranoïaques ainsi que vos pulsions meurtrières. Voici donc, en 10 étapes rapides et pratiques, comment mieux vivre votre psychopathie (précision : tous les articles, dessins et citations ci-dessous proviennent bel et bien de WikiHow, pas question de déconner)...

Etape 1 : « Comment apprendre à se comporter en société »Comment apprendre à se comporter en sociétéC’est la base, tentez dans un premier temps de vous fondre dans la masse. Ça ne mange pas de pain : « Évitez de fixer du regard. Il existe une différence entre regarder l'autre dans les yeux et le fixer du regard. Vous ne voulez pas observer ce que font les autres si vous n'êtes pas en train de discuter avec eux. Cela pourrait intimider l'autre et la plupart des gens vont vous considérer comme malpoli ou louche. »

Etape 2 : « Comment sourire »Comment sourireMaintenant que vous maîtrisez plus ou moins l’étape précédente, continuez sur votre lancée. Le principe reste le même, ne pas effrayer les gens au premier abord : « Ne souriez pas si vous n'avez pas le cœur à cela. Cela donnerait aux autres l'impression qu'ils ne peuvent pas vous faire confiance. Vous avez le droit de ne pas sourire en permanence. Souvenez-vous de ce que vous ressentez lorsque vous souriez franchement. Essayez de ressentir cette émotion chaque fois que vous souriez. »

Etape 3 : « Comment être mystérieux pour attirer les gens »Comment être mystérieux pour attirer les gensQuitte à être psychopathe, autant en jouer et faire de votre pathologie un atout pour multiplier vos contacts sociaux. Un avertissement, ceci dit : « Ne soyez pas trop mystérieux. Cela peut susciter des soupçons, et entraîner un énorme dégoût. »

Etape 4 : « Comment faire des blagues à des amis »Comment faire des blagues à des amisDès que deux-trois êtres humains vous considèrent comme l’un de leurs amis, profitez-en pour vous faire la main. Pratiquer l’humour est une bonne piste, alors n’hésitez pas à innover – quitte à prendre quelques risques : « Déguisez-vous en meuble. Personne ne s’attend à ce que leurs meubles prennent vie pendant qu'ils s’en servent, c’est pourquoi cette blague est excellente pour faire peur à vos amis les plus paranoïaques. Cependant, elle demande beaucoup de travail et des connaissances en charpenterie pour découper et assembler les pièces. L’idée de base est que vous voulez modifier une chaise dans laquelle vous pouvez vous asseoir, c'est-à-dire que vos pieds doivent toucher le sol, vos bras doivent se retrouver dans les accoudoirs et le reste de votre corps doit se trouver dans le dossier. Lorsque votre ami s’assiéra sur cette chaise, attendez quelques minutes, puis mettez-vous à bouger. À chaque fois vous provoquerez une réaction de terreur mélangée à de la stupéfaction ! »

Etape 5 : « Comment se débarrasser d'un cadavre »Comment se débarrasser dun cadavreUne vanne est mal passée ? Vous avez dérapé ? Pas grave. Vous avez fait ce que vous aviez à faire, et – taré ou pas – personne n’est là pour vous juger, l’ami. Restez concentré, et profitez de votre nature froide et calculatrice pour agir avec efficacité : « Avoir un complice vous permettra d'effectuer la plupart des tâches deux fois plus rapidement et sera une aubaine si la police s'intéresse à vous puisque cela vous permettra de le dénoncer à votre place. »

Etape 6 : « Comment démarrer une voiture sans clé »Comment démarrer une voiture sans cléSi vous ne vous êtes pas fait choper par les flics sur le lieu du crime, vous ne devez en aucun cas tomber dans un excès de confiance. Vous êtes en cavale et chaque minute compte, alors en voiture : « Si vous ne faites pas bien les choses, l'alarme se déclenchera. […] Les véhicules ayant une puce électronique dans le contact ne peuvent pas être démarrés sans clé. La puce permet à l'ordinateur de bord de fonctionner et sans elle, la voiture ne démarrera pas. »

Etape 7 : « Comment disparaître complètement »Comment séloigner de la sociétéPas con : « Débarrassez-vous de votre téléphone. Les outils technologiques actuels comme les ordinateurs et les Smartphones peuvent très vite être détectés, et ce, sans même que l'utilisateur ne puisse s'en rendre compte. Si vous souhaitez vous déconnecter de votre téléphone mobile, il vous faudra contacter votre opérateur réseau (Sprint, Verizon, AT&T, etc.) et demander que l'on désactive votre SIM. »

Etape 8 : « Comment gagner une bagarre de rue »Comment gagner une bagarre de ruePas de bol, la police a fini par remettre la main sur vous. Il est donc temps de s’adapter à un nouvel environnement social, particulièrement violent : la taule. Si votre aventure carcérale vous mène à affronter des situations tendues, restez pragmatiques : « Donnez un coup de tête à votre adversaire. Vous devez le faire le plus rapidement et le plus fort possible. Rapprochez le haut de votre front vers son nez et son visage. Un coup de tête peut facilement mettre votre adversaire KO ou casser les os de son visage. Assurez-vous de rentrer votre menton et de frapper avec le haut de votre tête. Visez la zone des yeux, du nez et de la bouche. »

Etape 9 : « Comment feindre sa propre mort »Comment feindre sa propre mortQui donc aurait le droit de vous priver de votre liberté ? Personne, mon vieux. Quand vous aurez trouvé une solution pour vous évader de prison, assurez-vous une sortie en toute discrétion : « Restez à l'écart des zones touristiques. Il pourrait y avoir des caméras et vous pourriez être filmé. Par ailleurs, les risques de rencontrer quelqu'un qui vous connaît sont réels. Couvrez votre tête d'une capuche, casquette si vous ne voulez pas être vu clairement. »

Etape 10 : « Comment cacher une érection inattendue »Comment cacher une érection inattendue

Maintenant que vous êtes tiré d’affaire, soignez les derniers détails. Une trique-surprise est si vite arrivée, appliquez donc la technique la plus efficace : « Rangez l'outil. En gros, il s'agit de coincer votre sexe sous votre ceinture en le guidant avec vos mains à travers vos poches. Attention : seuls les plus habiles peuvent faire cette manœuvre en face d'autres personnes. Vous prendrez beaucoup moins de risques si vous trouvez une excuse pour vous isoler un moment ou pour vous détourner du groupe pour faire votre affaire à l'abri des regards. » Et surtout n’oubliez jamais : vous êtes un psychopathe, pas un simple pédophile ou un violeur de bas étage, alors évitez de passer bêtement pour un prédateur sexuel.