Si votre félin vous regarde avec mépris et condescendance tel un énarque, ne le prenez pas personnellement, c'est le résultat de l'évolution. C'est ce que rappelle la chercheuse en génétique Eva-Marie Geigl dans ce dessin animé qui repart à la genèse des relations entre les humains et les chats. Et ce qu'il en ressort, c'est que c'est nous qui avons eu besoin de leurs services de tueurs tout au long des âges, et ce dès le Néolithique. Grâce à leurs talents pour ôter la vie des rongeurs (et donc éviter les maladies et protéger les denrées), les chats ont été dragués par les hommes pour qu'ils vivent à leur côté, sur terre comme sur mer. Ainsi, contrairement aux clébards qui nous ont jurés allégeance, c'est nous qui avons amménagé une place à ces fières bêtes. D'ailleurs, l'ADN des chats d'appartement diffère très peu de celui de leurs congénères sauvages, preuve qu'ils n'ont pas eu à beaucoup s'adapter. Pour votre petit bâtard de compagnon poilu, vous n'êtes ni plus ni moins que son client et lui un prestataire de service. Ooooh, trop mignon.