Capture d’écran 2019-01-09 à 16.15.48

Quand la mère de Reginald Noble, soit l'un des seuls hommes au monde à pouvoir allonger Snoop dans un concours de bédave, retrouve chez elle des affaires que ce dernier avait cachées lorsqu'il avait la vingtaine, vous vous doutez bien qu'il ne s'agit pas de bracelets de l'amitié ou d'une collection de pogs. Sur Instagram, le MC et héros des How High, a filmé les petits sachets de weed rendus par son adorable maman, dont on se contente d'entendre la voix pusiqu'elle a refusé d'apparaître à l'image. Une scène de famille touchante où ils se prennent gentiment le bec qui a ramené le kickeur affilié au Wu-Tang dans ses souvenirs les plus enfumés. Car cette beuh emballée en triangle façon Sodebo est semble-t-il mythique, un grand cru standing Saint Emilion, puisqu'elle a été vendue par Branson, dealeur légendaire de Harlem, réputé pour avoir mis bien la plupart des rappeurs connus de la East Coast comme Notorious Big, Cam'ron et Noreaga lors de l'âge d'argent du hip-hop.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

OFFICIAL !!!! BRANSON !! @lilcease @therealnoreaga @mr_camron @real_lox Biggie We miss you Bruh !!

Une publication partagée par Official Redman IG (@redmangilla) le

Redman avait sorti le titre Branson Branson en son hommage en 2013. Cam'ron, lui, l'avait cité dans Rockin' & Rollin' dès 1998 : "We be rockin' and rollin' / Now we rollin' and smokin' / On the phone and we chokin' / While you strollin' and hopin' / For the tone which you spoke in / And I know that you're open / Pour some Branson lie and a brand new five / Hot man, God damn, Killa Cam we be live".

Le malfrat aurait également inspiré le personnage de Samson dans le film Half Baked (Les fumistes en VF, sans commentaire) de Dave Chapelle et devait donc probalement porter d'affreuses vestes en cuir. Avec Redman, on apprend en s'amusant. Rep à ça l'Education Nationale.

Capture d’écran 2019-01-09 à 16.51.33