avion2 (1)

Vous avez fait de mauvais choix au niveau des congés payés
Nous n’allons même pas prendre la peine de vous faire la laïus habituel sur votre mode de transport, la bagnole et les énergies fossiles puisque vous avez normalement assimilé le discours politique ambiant, vous n’êtes pas non plus complètement débile.Non, le problème c’est que vous ne voudriez pas priver votre petite personne de beaux paysages hautement instagrammables ou d’aventures que vous seuls croyez originales. Donc vous avez pris 2 semaines de vacances à Bali cet hiver, puis un petit WE à Berlin au printemps, un autre à Rome (on y mange tellement bien), puis quelques repos sur les plages encore vierges de touristes du Monténégro. Bravo, vous avez pris l’avions mille fois dans l’année, piétinant toutes vos belles convictions.

Comment se racheter : calculez votre bilan carbone puis arrachez-vous un à un tous les poils de l’anus proportionnellement au résultat pour vous faire passer l’envie de voir du pays. Si vous êtes un backpacker, frictionnez-vous les muqueuses avec du gros sel en sus.
citrouille (1)Vous faites n’importe quoi à la pause dej’
Je comprends… vous n’avez pas fait 6 ans d’études et autant de stages avant d’être embauchés en CDD vaguement renouvelable pour finir à la cantoche à manger une mauvaise macédoine. Mais à quel moment vous vous êtes dit que c’était ok d’aller prendre votre biryani vegan dans une barquette en plastique non-recyclable avec couverts assortis ? C’est quoi aussi votre délire avec le fait de manger de l’avocat 4 fois par semaine comme s’il s’agissait d’un aliment produit dans le Poitou ? Est-ce-que c’est vraiment si difficile pour un être précieux comme vous de laver une cuillère une fois par jour ? Je ne vous parle même pas de manger Bio ou de freiner sur les produits laitiers mais simplement d’arrêter d’être complètement irrationnel.

Comment se racheter : avalez les préservatifs encore chauds que vous utilisez avec votre plan cul/coeur/cuir du moment. Si vous êtes normalement constitués (ce dont on peut douter), vous devriez être pris d’une soudaine empathie pour tous les oiseaux marins que vous avez tués avec vos mauvaises habitudes.

Funny-Sweating-Man-Image-1024x576Vous vous trompez de combat
Si je rentre dans un espace de coworking proposant à un prix tout à fait inacceptable une connexion wifi pourrie, un café arôme chaussettes à volonté ainsi qu’un mobilier en bois à l’origine de 91% des hernies discales du 11ème arrondissement, de quoi les gens seront-ils en train de se plaindre ? A- De la politique de l’UE sur la libre concurrence entre les États membres en matière de fiscalité. B- Du fait qu”on ne peut plus rien de dire de nos jours, c’est chiant quand même”. C- Du dernier album de Chris. Un peu de tout ça sans doute mais surtout... de la météo bien sûr ! Quand il fait trop chaud vous suez, quand il pleut vous êtes triste, quand il neige vous glissez, quand il y a du vent on aperçoit votre calvitie. Ouin Ouin, ça ne va jamais. Pourtant nous vivons dans un pays qui offre un climat tempéré à dominante semi-océanique soit une météo enviable par la plupart des autres pays du globe. Et vous, vous osez mettre le chauffage ou la clim à fond, plutôt que d’endurer vos minimes souffrances dans la dignité et le respect de l’environnement. Vous poussez même le vice jusqu’à vous envoler pour une zone tropicale chaque hiver au lieu d’être un peu reconnaissant. Vous êtes franchement dégoûtant.

Comment se racheter : Inscrivez-vous à l’événement “Marche pour le climat” et défilez sur les genoux un minimum de 4h (soit 6 km à l’allure CGT) en brandissant une pancarte “Je suis une merde”. Et surtout n’oubliez pas votre petite laine.snortingVous merdez complètement sur l’usage de substances récréatives
S’amuser, c’est important, concédons-le. Mais sérieusement, pourquoi les gens de gauche doivent-ils toujours prouver qu’ils sont cool en s’envoyant toutes sortes de substances prohibées dans l’organisme ? Passons le sujet de l’impact social et économique de toute production illicite (on est pas là non plus pour rendre une thèse il me semble) et allons droit au but : en plus de vous rendre passablement pénible à aborder en soirée, votre coke et votre MD sont
une véritable catastrophe environnementale. Rien que d’avoir l’idée d’en prendre vous rend déjà candidat à un procès à la Cour pénale internationale. D’ailleurs vous serez gentil de vous rendre à La Haye en Thalys, merci.

Comment se racheter : Devenez l’assistant personnel de Georges Tron et soyez condamné à vous faire lécher les pieds tout en étant sobre chimiquement. Ca ne va pas être facile facile mais en vrai ce ne sera pas plus ridicule que les stories sordido-sexuelles de vos soirées sous GHB.trotinette (1)Vous confondez progrès et débilité
Ils sont là, ils sont partout, ils sont modernes, ils sont... les nouveaux véhicules électriques. Que vous soyez un beauf en trottinette, un cassos en segway, un nouveau riche en Tesla, un cadre dynamique à vélo avec assistance au pédalage, vous avez tout faux. On vous a dit l’essence c’est mal alors vous avez acheté un truc qui se branche. En même temps quelle flemme de prendre les transports en commun ou de pédaler dans les montées, et de marcher, je vous en parle même pas ! Est-ce-qu’il vous arrive de réfléchir l’espace d’un instant au fait que vous êtes un criminel ? On ne dirait pas non. L’électricité, elle sort directement du prépuce magique d’Elon Musk ? Le nucléaire c’est super ? Les centrales électriques c’est fantastique ? Heureusement qu’on doit rendre l’antenne bientôt, sans quoi, on vous aurait fait un exposé sans concession sur la fabrication des batteries de votre moyen de transport favori.

Comment se racheter : prenez le câble d’alimentation de votre engin du diable et fouettez-vous le dos 25 fois en répétant à voix haute “Je mérite de croiser la route de Francis Heaulme un soir d’hiver en Moselle”. Si vous avez eu un drone à Noël, ajoutez à cela une coloscopie que vous diffuserez en Facebook Live.  chou_1Vous avez des velléités de procréation
Transmettre ses gènes, son éducation judéo-chrétienne et pourquoi pas son phimosis, quoi de plus naturel ? Qui n’aurait pas envie de se faire ruiner le vagin par un être qui vous empêchera de dormir bébé, vous pompera votre smic enfant, aura honte de vous ado, vous détestera adulte et commencera à vous aimer quand vous serez enfin mort ? La vérité, c’est que vous pouvez faire tous les gestes possibles pour la planète mais si vous décidez de vous reproduire, c’est comme si vous rouliez en Hummer fenêtres ouvertes, la clim à fond, tout en déboisant ce qu’il reste de la forêt amazonienne. Oui, c’est vraiment l’enfer.

Comment se racheter : S’il est déjà trop tard et que vous avez eu la bêtise d’enfanter, envoyez votre descendance en colonie sur l'île des Sentinelles avec au programme : tir à l’arc, barbecue et découverte d’authentiques traditions millénaires. Si vous en êtes seulement au stade de l’envie, ouvrez-vous les veines avec un CD d’Henri Dès.

On pourrait ajouter mille points encore, sur le textile, l’alimentation, l’impact social, économique et culturel de nos actes, la liste est si longue que probablement personne ne peut l’écrire en entier. Mais on ne voudrait pas non plus passer pour des FDP donneurs de leçons alors en toute honnêteté, faites bien comme vous pouvez mais de grâce, arrêtez de partager des vidéos virales appelant les industries et les gouvernements à être responsables quand vous n’arrivez même pas à vous appliquer des règles pourtant pas franchement contraignantes.