REANIMATOR

Si vous suivez un peu les médias (sinon que faites-vous ici?), vous avez sans doute entendu parler de Lulu et Nana. Pour rappel, un biophysicien chinois, He Jiankui, avait annoncé avoir donné naissance à ces deux jumelles qui seraient les premiers bébés génétiquement modifiés en novembre dernier. Leur génome aurait été altéré pour rendre les fillettes résistantes au virus du SIDA. L’affaire avait provoqué un tollé dans la communauté scientifique et avait relancé le débat éthique sur la manipulation du génome humain : les scientifiques ne sont-ils pas en train de dépasser leur rôle en jouant les apprentis Docteur Frankenstein ? Les avis sur la question divergent. Certains veulent purement et simplement interdire les ti’boutchous OGM. D’autres préfèrent les encadrer et l’autoriser uniquement à des fins médicales afin de prévenir des maladies génétiques.

En tout cas, les deux solutions sont insuffisantes pour Bryan Bishop. Ce programmeur américain, un adepte du transhumanisme qui a fait fortune dans le bitcoin, souhaite créer une entreprise qui permettra aux parents d’acheter des bébés “sur mesure”. Ces enfants transgéniques seraient dotés de “superpouvoirs génétiques”. Ils pourraient par exemple avoir la longévité de Jeanne Calment, ou les muscles de Schwarzy sans faire de l’haltérophilie. Oooh trop mignon le bébé Terminator. Le mode opératoire ? Bishop souhaite modifier le sperme du père pour en faire du “supersperme”, enrichi en ADN. Si vous cherchez à arrondir vos fins de mois, ils sont à la recherche de volontaires prêts à subir une thérapie des coucougnettes pour l’amour de la science (et quelques billets verts).

itsalive

Faut-il prendre Bishop au sérieux ? Pour certains, le bonhomme ne serait qu’un mytho doublé d’une attention whore qui essaie d’attirer l’attention sur lui. Pour d’autres, nous devrions au contraire prendre au sérieux son idée inquiétante hybridant esprit d’entreprise et eugénisme. Pour vous prémunir en cas d’invasion de bébés super musclés, vous pouvez en apprendre plus sur le projet ici.