birpunk

Où sont passés les punks ? En 1977, ils criaient “No future” dans des caves craspouilles. Aujourd’hui, ils sont dans les champs à matter des cormorans avec des jumelles. Au Etats-Unis, des groupes “Birdpunk” se développent, dans lesquels des fans de musique punk se réunissent pour faire du birdwatching entre membres de la communauté. Le musicien Tony Croasdale, ancien membre du groupe de thrashcore végan R.A.M.B.O., a fondé une asso' birdpunk près de Philadelphie, une ville connue pour sa scène underground. “Le punk ce n’est pas seulement écouter de la musique forte. C’est avant tout des valeurs”, explique ce bonhomme couvert de tatouages représentant toutes sortes de piafs. Beaucoup de gens considèrent le mouvement punk comme nihiliste. Mais beaucoup de sous-catégories du punk sont engagées dans l’écologie”, commente aussi Raquel Reyes, une autre ornithologue punk basée à San Francisco. Certes les concerts punk sont souvent agités du bulbe - un contraste frappant avec l'expérience zen du birdwatching. Mais la culture punk est aussi variée que le monde aviaire : elle recèle des branches plus politisées comme les Riot Grrrls, les Anarcho-punks, ou le Queercore. Les birdpunks sont proches des Anarcho-environnementalistes et des Ecopunks, mais avec une passion toute particulière pour les oiseaux.

(Source)