Capture d’écran 2019-05-28 à 17.03.15Si vous traînez souvent sur les internets (sinon que faites-vous ici?), vous avez sans doute déjà entendu parler des incels. Ces hommes ultra-misogynes s’estiment victimes des femmes qui ne veulent pas baiser avec eux et se réunissent sur des forums (Reddit en tête) pour partager leur haine du sexe opposé. Bien qu’ils détestent ouvertement les femmes, ils désirent quand même qu'elles les trouvent attirants. Parmi les topics récurrents de leurs forums, on trouve souvent des tips pour être plus sexy. Ils partagent aussi des montages pour montrer à quoi ils aimeraient ressembler (ci-dessus). Leurs critères de beauté correspondent à l’image classique du “mâââle” : des mâchoires fortes, des gros pénis et des muscles bien définis. Certains d’entre eux pratiquent des exercices pour changer leur physique : ils prennent des stéroïdes, font de la muscu, ou mastiquent des aliments durs pour augmenter les muscles de leur mâchoire.

D'autres n’hésitent pas à passer sous le bistouri. Un nom revient souvent dans leurs discussions : celui du Docteur Barry Eppley, un chirurgien plastique basé dans l'Indiana. Sa spécialité ? Rendre les hommes plus ‘’virils’’ en accentuant certaines caractéristiques physiques masculines telles une large mâchoire, un front proéminent ou des épaules larges. Il lui arrive aussi de poser à ses patients des implants en silicone pour augmenter les testicules - le plus grand qu’il a réalisé mesure 7 centimètres de diamètre. Vous vous demandez qui a envie d’avoir des couilles de la taille d’un oeuf d’autruche ? Nous aussi. 

Un homme qui se fait appeler Truth4lie parle ainsi du docteur Eppley : “Il devrait être mentionné dans les livres d’Histoire aux côtés de Mandela, Shakespeare, Luther King, Descartes et Mère Teresa. C’est l’Einstein de la chirurgie esthétique. Il a changé la vie de milliers d’incels.” Interrogé par The Cut, le Mandela des incels prétend quant à lui ne jamais avoir entendu parler de ces masculinistes 2.0 et du culte qu’ils lui vouaient.

(Source, Source)