''La boîte à pilules pour la semaine, à chaque jour suffit sa peine'' : cette expression tirée d'un reportage suisse de 1994 va devenir votre proverbe fétiche. Dans cette vignette qui prend de haut la vague techno en la reléguant au statut de mode éphémère, comme le hip-hop en son temps, on découvre également que le gilet jaune était déjà dans l'ère du temps et que la mode tourne en rond. Par contre, le tatouage feuille de cannabis sur le ventre, c'est définitivement non.