baby-66049_1280_1Si tes parents diffusent sans ton autorisation des clichés de toi tout(e) nu(e), c'est que tu es victime de “revenge born”. Chris, notre stagiaire bébé de 2 ans, vous explique comment bien réagir.

Tous les bébés ont déjà été victimes de chantage aux “baby nudes”. Tu viens de naître, tu es nu, encore tout collant de liquide amniotique, et ton papa te prend en photo. C'est un baby nude. Tu prends ton bain pépère et encore une fois, tes parents ne trouvent rien d'autre à faire que de te photographier sans te demander ton avis. C'est un baby nude. C'est l'été, tu vois la mer pour la première fois, et comme tu n'as rien à cacher car c'est trop petit, tu es nu, et tes parents sortent le Kodak. C'est encore un baby nude, et ça peut se retourner contre toi ; donc méfie-toi de tes parents ! Car en postant ces photos sur les réseaux ou en les collant dans ces albums photos qu'on montre aux proches et amis, leur but est clairement de t'humilier. D'abord pour se venger de ta naissance. Puis, pour t'empêcher de les quitter à 18 ans, ils ressortiront ces photos compromettantes et te tiendront “par les coucougnettes” si l’on peut dire, en te menaçant : “Si tu nous quittes, on la poste sur Facebook et ta réputation sera brisée, alors réfléchis bien !”. Soyez vigilants car c'est très dur de trouver un travail après avoir été victime d'un revenge born... Imagine — comme Macron, un jour, tu deviens président de la République, et tes parents, jaloux, balancent une photo de toi à 6 mois le pénis à l'air... Tu seras la risée de tes ministres, et tu ne feras pas le poids face à un Poutine ou un Viktor Orbán... Tu auras beau leur dire que ton pénis a bien grandi depuis, le mal sera fait ; plus personne ne te prendra au sérieux, et tu seras obligé de démissionner et de te suicider.

Mais avant le suicide, d'autres recours existent : même si ça déplait aux parents, le “revenge born” est puni par la loi ! D'après mon avocat, à partir du moment où un bébé ne parle pas, il ne peut exprimer son consentement. Mes parents 1 et 2 ont écopé de 60 000 euros d'amende et deux ans de prison. J'espère que ça les fera réfléchir à deux fois... Au cas où, voici quelques gestes qui peuvent te sauver : sur les baby nudes pris par tes parents, ne montre jamais ton visage, ni un quelconque signe distinctif tel qu'un tatouage Malabar ou un piercing de lait (ces piercings provisoires qui tombent comme les dents vers 7 ans). Et surtout, assure tes arrières en photographiant tes parents nus dès que tu en as l'occasion. Crois-moi, ils seront coincés et n'essaieront plus de te faire chanter — et je ne parle pas d'Ainsi font, font, font, les petites marionnettes...

SONDAGE : Sucer son pouce, c’est tromper ?

62% Oui
38% Non

PUB : Frigosse

Frigosse™, c'est le premier frigo muni d'un bac à légumes et... d'un bac à bébés ! Avant de vous débarrasser définitivement de votre progéniture en la déposant dans le congélateur, pour ne pas avoir de regrets, laissez-vous le temps de la réflexion en la gardant bien au frais dans votre Frigosse™.

++ Cet article est extrait du Brain papier numéro 6, qui est disponible partout ou presque