Le blob fish est un dépressif chronique, mais son air manifestement peu enjoué le rend néanmoins populaire dans diverses contrées. Ainsi en Jamaïque, on trouve le Blob Marley, et dans le port de Marseille, le Blob Ricard. Souvent pêché pour sa chair aussi visqueuse qu’immangeable, il est parfois conditionné en boîte et ainsi renommé Blob Sinclar.

la taupe étoilée

La taupe étoilée, que l'on ne rencontre qu'en montagne, obtient sa forme grâce aux bâtons de ski frappant le sol fortuitement pour écraser son petit museau. D’où l'expression "Première Étoile" que l'on accorde aux jeunes skieurs, contribuant à l'évolution de cette espèce de taupe, initialement ordinaire mais qui devient star du jour au lendemain grâce au jeu facétieux du destin.

le cochon des mers

Aussi appelé « balle à prouts » par les Polynésiens, le cochon des mers est - à l’inverse de Spider Cochon - un héros très discret. Capable de s’enfouir au fond de l’eau pour remporter des concours d’apnée en gonflant son petit ventre, l’animal, qui ne manque pas d’air, se maintient miraculeusement près du sol au lieu de remonter comme un bouchon de liège. Son hymne ? « Au clair de la lune, j’ai pété dans l’eau. Ça faisait des bulles, c’était rigolo. »
le poisson pénis

L’urechis unicinctus ou poisson-pénis est un cousin très éloigné du poisson-chatte. Il n’a ni tête ni queue et semble perpétuellement mou. Il évolue en groupe et sa forme n’a rien d’harmonieuse. Il ne se mange (oui, vous avez bien lu) que dans certaines régions de Chine ou de Corée. Sa taille ? Variable selon les individus, même si ce n’est pas ça qui compte.chupacabra« Si tu fais ton chupacabra = pas de chocolat » : voilà ce que l’on dit aux enfants pas sages d’Amérique du Sud, leur bête du Gévaudan locale étant une sorte d’opossum de Virginie ayant viré punk à dents pointues grâce à un trisaïeul pitbull. Ce viandard dévore le bétail sans autre forme de procès, le laissant dans un état aussi dégueulasse que dans un abattoir vendéen. Sauf que c’est à la vue de tous, et ça c’est impardonnable. Vilain chupacabra !

++ Cet article est extrait du Brain papier numéro 5, qui est disponible partout ou presque

Illustrations : Hillel Schlegel.