Capture d’écran 2019-07-04 à 14.01.06

Pour les 25 ans de l'adaptation ciné des aventures de l'agent secret, Grace Jones devait faire son grand retour dans la saga, 34 ans après son rôle de la tueuse au sang-froid May Day dans Dangereusement vôtre en 1985. La production avait mis les petits plats dans les grands et n'en menait pas large face à la réputation difficile de la diva du disco, elle qui est bannie à vie de Disney World pour avoir montré sa poitrine. Malgré cette préparation précautionneuse, elle a vite vu la vie en rouge en découvrant qu'on ne l'avait fait venir que pour quelques lignes. Cinq minutes après son arrivée sur le plateau, elle jetait l'éponge, hors d'elle. Un record. Une mauvaise nouvelle qui s'ajoute au départ de Danny Boyle du projet et aux blessures de Daniel Craig. En même temps, quel inconscient a pu croire qu'elle se contenterait d'un caméo ?! Ou peut-être avaient-ils peur que son charisme bouffe tout cru celui de Daniel Craig. Parce que c'est ce qu'elle avait fait avec Roger Moore en son temps. Pour vous rafraîchir la mémoire, on vous remets un extrait qui prouve bien que Grace est bien plus qu'une James Bond Girl :