khole

« Mon médecin m’a dit de prévenir tous mes partenaires sexuels des trois derniers mois, mais j’aurai jamais assez de batterie. »

« - Comment va-t-il ? - Bien, je ne l'ai pas entendu prononcer une seule consonne depuis tout à l'heure. »

« J’ai contacté ton assurance : ils organisent ton rapatriement en hélicoptère depuis le toit du Berghain. »

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par L’amour ce soir (@lamourcesoir) le


« Je garde toujours mon téléphone sur moi quand je baise, ça s’ajoute à mon décompte de pas. »


« - Tu saignes ? - Je me suis vautré dans la backroom, j’ai glissé dans une flaque d’amour. »

« - T’es en retard. - Je me suis fait un très long lavement, il doit me durer tout le week-end. »

« - Je porte le même jockstrap depuis vendredi. - Il faut que tu l'envoies à l'Institut Pasteur. »

« - C’était comment tes vacances ? - La personne la plus proche sur Grindr était à 21 km. »

« - Cette année, j'ai envie d'avoir des papillons dans le ventre. - Inocule-toi la gastro. »

« - On peut prendre du G et la K en même temps ? - Oui, j'ai déjà vu des recettes. »

« Je ne trouve pas de E, j'ai l'impression d'être dans un roman de Georges Perec. »

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par L’amour ce soir (@lamourcesoir) le


« Je ne comprends pas comment on peut se faire pisser dessus par cette chaleur. »

« Y'a combien de calories dans un taz ? »

« On n’arrête pas de se dire je t’aime, mais je ne me rappelle pas de son prénom. »

« Il a une bite énorme, tu peux pas baiser avec lui sans l’aide d’un chirurgien. »

« Il y a deux choses qu'on ne trouve pas dans le 3ème : du gluten et des actifs. »

« Je ne connais personne dans cette soirée, tout le monde est né après 2000. »

« Je pars à Miami la semaine prochaine, j'y vais vraiment en mode PrEP. »

« Je passe un bon moment ! J’aimerais bien pouvoir bander maintenant. »

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par L’amour ce soir (@lamourcesoir) le

 
« - J'ai faim. - Prends une trace de speed, c'est l'équivalent d'un repas. »

« Hier soir, j’étais invité à ma première raclette-partouze de la saison. »

« Sa sexualité défie les lois de la biologie plusieurs fois par semaine. »

« - Mais t'étais où ? - Je suis passé dire bonjour dans la backroom. »

« Je sors d'une partouze, je crois que je me suis fait un lumbago. »

« Ce matin, je me suis réveillé avec du chewing-gum sur la bite. »

« Je peux te sucer ? J’ai besoin de me détendre les maxillaires. »

« J’aimerais qu’il emménage en moi et qu'il casse des cloisons. » 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par L’amour ce soir (@lamourcesoir) le


« Mon père vient de m'appeler pour savoir où trouver du G. »


« Le pauvre, il n'a pas dormi depuis le Festival de Cannes. »

« Il a pris un coup, même son iPhone ne le reconnaît plus. »

« - On se connaît ? - Oui, on a baisé ensemble. - C’était bien ? »

« - T'as trouvé l'amour ce soir ? - Non, mais j'ai perdu mon slip. »

« Je suis chaud, j’ai envie qu’on me donne des hémorroïdes. »

« Je n'ai que des vices qui se traitent avec des antibiotiques. »

« T'as fait quoi comme études ? T'as encore du poppers ? »

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par L’amour ce soir (@lamourcesoir) le

 

« J’ai une vie trop rock’n’roll pour avoir des draps blancs. »

« Je refuse qu’on me traite de salope en bandant mou. »

« - Tu danses bien. - J’ai fait huit ans de modern’jazz. »

« C’est une soirée don de T-shirts pour Le Relais ? »

« Mon dealer a arrêté pour devenir tarologue. »

« - Tu portes pas de slip ? - J'ai pas le temps. »

« - T’as pris quoi ? - CDG. Pas l’aéroport. »

« Je suis étudiant en lettres de l’alphabet. »

« - Ça sent le brûlé. - C’est mon cul. »

« Hier, j'ai fait un K-hole au travail. »

Par @lamourcesoir

 ++ Cet article est extrait du Brain papier numéro 7, qui est disponible partout ou presque.