busintothewild

Une femme originaire de Biélorussie de 24 ans est décédée sur le sentier du Stampede, en Alaska, alors qu'elle tentait de visiter un bus abandonné rendu célèbre par le film et le livre Into the Wild. Elle s’est noyée en tentant de traverser la rivière Teklanika, qui était très haute à cause d'une pluie récente. Pour rappel, les deux oeuvres étaient basées sur la vraie histoire de Christopher McCandless, un étudiant qui était parti seul en Alaska avec son équipement et de la nourriture pour tenter de vivre plus proche de la nature. Après avoir passé l’été dans son véhicule au milieu de nulle part, il avait été retrouvé à mort quatre mois après son départ. Depuis le succès du film, la route du bus est en effet devenue une destination touristique prisée par les randonneurs du monde entier. Mais le chemin est réputé pour être extrêmement traître, à tel point que plusieurs personnes doivent être secourues sur la route chaque année. En 2010, une femme trouvait déjà la mort en tentant de traverser une rivière sur la route. En 2016, un hélicoptère a dû venir au secours d’un groupe de marcheurs de 20 personnes. Ce phénomène exaspère les habitants de l’Alaska, qui ne voient pas d'un bon oeil le fait qu’une partie de leurs impôts servent à secourir ces aventuriers inconscients. 

christopher

Christopher McCandless devant son bus

Pourquoi est-ce que les gens veulent suivre les traces d’un homme qui a connu un destin aussi funeste ? Veulent-ils essayer de faire mieux que leur héros maudit ? Sont-ils attirés par l’aspect romantique de ce destin tragique ? Ou se sont-ils simplement endormis avant la fin du film ? Le mystère reste entier.